• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5084

    COLLECTION DE LIVRES DE SCIENCE ET DE MEDECINE

    25 June 2004, Paris

  • Lot 141

    NICÉRON, Jean-François (1613-1646). La perspective curieuse ou magie artificielle des effets merveilleux. Paris: Pierre Billaine, 1638.

    Price Realised  

    NICÉRON, Jean-François (1613-1646). La perspective curieuse ou magie artificielle des effets merveilleux. Paris: Pierre Billaine, 1638.

    In-folio (343 x 242 mm). Un titre-frontispice gravé par Daret et 25 planches hors texte, dont une sur double page. (Bruni. Feuille G1.6 ici en double. Petite galerie de vers dans la marge inférieure de quelques feuillets.) Vélin souple de l'époque, titre manuscrit au dos, (quelques taches, un mors fendu sur 2 cm). Provenance: Jean du Rozier, supérieur de Nicéron au couvent des Franciscains Minimes à Paris (envoi autographe de l'auteur).

    ÉDITION ORIGINALE de l'oeuvre majeure du mathématicien français, Jean-François Nicéron, religieux de l'ordre des Minimes et disciple de Mersenne. Ce texte est divisé en quatre livres traitant respectivement de l'optique géométrique et de la perpective; de l'art de dessiner en perspective; des anamorphoses et enfin des déformations engendrées par la réfraction. Les planches ont été dessinées par l'auteur lui-même. Avant Nicéron, l'anamorphose se pratiquait selon des procédés empiriques. Son traité, à la fois théorique et pratique, s'inscrit dans un cadre culturel tourné vers le maniérisme. BEL EXEMPLAIRE DANS SA PREMIèRE RELIURE EN VéLIN SOUPLE. Vagnetti, 391-393; DSB X, p. 103; Berlin Katalog 4713.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Post Lot Text

    First edition of Nicéron's major work on perspective and geometrical optics. It concentrates primarily on the practical applications of perspective, catoptics and dioptrics, and on the illusory effects of optics associated with natural magic. Book IV "contains perhaps the first published reference to Descartes' derivation of the law of refraction (1638) and thus gains some historical significance" (DSB). Presentation copy, inscribed by the author to his monastic corrector. In its first, limp vellum binding.