• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5481

    Livres Anciens, Livres Modernes et Manuscrits

    20 November 2007, Paris

  • Lot 80

    DIDEROT, Denis (1713-1784). Lettre autographe à Marie-Madeleine Jodin. [Janvier 1767]. 4 pages in-12 (168 x 109 mm) sur un feuillet replié, encre brune sur papier vergé. (Fente à la pliure sans perte de texte, marges un peu brunies.)

    Price Realised  

    Estimate

    DIDEROT, Denis (1713-1784). Lettre autographe à Marie-Madeleine Jodin. [Janvier 1767]. 4 pages in-12 (168 x 109 mm) sur un feuillet replié, encre brune sur papier vergé. (Fente à la pliure sans perte de texte, marges un peu brunies.)

    BELLE LETTRE DE DIDEROT SUR LE THÉÂTRE.

    Écrivant à sa filleule l'actrice Marie-Madeleine Jodin (1741-1790), fille de l'un des collaborateurs de l'Encyclopédie, il la félicite tout d'abord des bonnes dispositions d'esprit qu'il lui trouve en ce qu'elle veut placer de l'argent: "Quoi, mademoiselle, ce seroit tout de bon; et en depit de l'etourdissement de l'etat, des passions, et de la jeunesse, il vous viendroit quelque pensée solide, et l'yvresse du present ne vous empecheroit pas de regarder dans l'avenir?" Diderot donne ensuite des conseils à sa pupille, alors à Varsovie, à propos de son jeu théâtral et de sa carrière: "Jouez tous les matins, pour votre prière, la scene d'athalie avec Joas; et pour votre prière du soir, quelques scènes d'agrippine avec Neron. Dites pour benedicite, la scene 1ere de phedre et de sa confidente; et supposez que je vous écoute. ne vous manierez point, surtout. Il y a du remede à l'empesé; au roide, au sceptique, au dur, à l'ignoble. Il n'y en a point à la petite maniere ni a l'affeterie. Songez que chaque chose a son ton". Diderot évoque le ton solennel de Corneille et l'harmonie de la poésie de Racine, recommandant à Mlle Jodin de ne pas tomber dans l'outrance: "Parceque Racine fait toujours de la musique, l'acteur se transforme en un instrument de musique. Parceque Corneille se guinde sans cesse sur la pointe des pie[d]s, l'acteur se dresse le plus qu'il peut. C'est à dire qu'on ajoute aux défauts des deux auteurs. C'est le contraire qu'il falloit faire". TRÈS BELLE LETTRE évoquant également Garrick, publiée dans la Correspondance de Diderot, VII, pp.11-14.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis