• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5481

    Livres Anciens, Livres Modernes et Manuscrits

    20 November 2007, Paris

  • Lot 317

    FRONDAIE, René Fraudet, dit Pierre (1884-1948). 50 lettres et cartes postales autographes signées adressées à Pierre Louÿs relatives à l'adaptation au théâtre de La Femme et le Pantin entre 1909 et 1913, encre violette ou brune sur papiers de formats divers in-8 ou in-12, souvent avec les enveloppes.

    Price Realised  

    FRONDAIE, René Fraudet, dit Pierre (1884-1948). 50 lettres et cartes postales autographes signées adressées à Pierre Louÿs relatives à l'adaptation au théâtre de La Femme et le Pantin entre 1909 et 1913, encre violette ou brune sur papiers de formats divers in-8 ou in-12, souvent avec les enveloppes.

    "JE DEMANDE SEULEMENT LA PERMISSION DE DÉFENDRE AVEC VOUS ET DE TOUT COEUR, VOTRE GÉNIAL ROMAN."

    Importante et très intéressante correspondance amicale et littéraire, évoquant notamment leur collaboration à l'adaptation théâtrale de La Femme et le Pantin, représentée au théâtre Antoine en décembre 1910, puis parue à la Librairie des Annales en 1911. L'ensemble paraît débuter l'après-midi même où Louÿs a proposé une collaboration à Frondaie - qui signe encore "René Fraudet" : "j'ai relu la Femme et le Pantin. Plus que jamais je l'ai sentie, comprise, aimée, cette oeuvre unique ! [...] Je crois sentir en moi la flamme nécessaire à la collaboration que vous m'offrez." Tout en laissant éclater son admiration et sa motivation ("Je ne vous cache pas que j'ai Concha Perez dans le sang"), Frondaie n'hésite pas à énoncer clairement sa conception de l'écriture théâtrale: "je viens de relire tout le premier acte de la Femme et le Pantin et je le trouve pour ainsi dire impossible. [...] Pour s'en tirer, il n'y a qu'un moyen, un seul: c'est de refaire, pour la seconde fois, un chef-d'oeuvre ; c'est de traiter par des moyens absolument différents, parfois opposés (le théâtre étant synthèse et le roman analyse) un sujet qui, la première fois parfait, ne peut plus rien se permettre, hors la perfection". Évoquant au fil de ses lettres de nombreuses personnalités du monde des lettres et du théâtre comme Polaire, Lucien Guitry, Régina Badet (interprète de Conchita), Firmin Gémier (metteur en scène et interprète de don Matéo), Claude Farrère, Maindron, etc., l'écrivain souligne, entre autres, leurs divergences littéraires, les prétentions inadmissibles de Régina Badet, les succès de la pièce une fois montée : "J'espère que vous êtes content. C'est le triomphe formel, en dépit de quelques articles tendancieux", "Belles recettes, hein ?", puis son édition en librairie, ses adaptations en province et à l'étranger, etc. Frondaie évoque encore ses propres travaux en cours, ceux de Louÿs, et sa recherche d'un pseudonyme : "Avez vous encore l'impression que mon nom s'allie mal à mon esprit ? Vous avez sans doute raison." (50)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis