• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5481

    Livres Anciens, Livres Modernes et Manuscrits

    20 November 2007, Paris

  • Lot 289

    NAPOLÉON Ier (1769-1821). Lettre signée "Napol" adressée au maréchal Lannes, datée "Berlin, 5 novembre 1806, à 7 heures du soir". 2 pages in-4 (230 x 185 mm). Encre sépia. Montée sous verre avec coins (description de catalogue fixée avec des coins sur la quatrième page, blanche). (Non examinée hors du cadre.)

    Price Realised  

    NAPOLÉON Ier (1769-1821). Lettre signée "Napol" adressée au maréchal Lannes, datée "Berlin, 5 novembre 1806, à 7 heures du soir". 2 pages in-4 (230 x 185 mm). Encre sépia. Montée sous verre avec coins (description de catalogue fixée avec des coins sur la quatrième page, blanche). (Non examinée hors du cadre.)

    PEU DE TEMPS APRÈS LA VICTOIRE DE LA FRANCE SUR LA PRUSSE À IÉNA, LE 14 OCTOBRE 1806, NAPOLÉON ANNONCE À LANNES SON INTENTION DE MARCHER SUR LA VISTULE ET DE FORTIFIER STETTIN.

    Le maréchal Lannes, duc de Montebello (1769-1809) commande alors le 5e corps de la Grande Armée. Le 10 octobre, il repousse l'armée du prince Louis de Prusse à Saalfeld et quatre jours plus tard, le 14 octobre, commande le centre de la Grande Armée à Iéna.
    "Mon cousin, je reçois votre lettre du 4 novembre. Je ne vois pas d'inconvénient à ce que vous fassiez occuper Stargard pourvu que la troupe y soit bien et s'y repose. Il doit y avoir à Stargard des magazins. Envoyez des patrouilles du côté de Colberg sur la mer. 12 pièces d'artillerie avec la 28e, sont parties ce matin, une heure avant le jour, pour Stettin. Je désire beaucoup que vous formiez vos trois divisions; du moment que j'aurai un autre régiment je le donnerai à Victor. Choisissez un autre chef d'état major. Vous recevrez bientôt des ordres pour marcher sur la Wistule; mais j'attends pour voir finir la poursuite de la colonne du duc de Weimar qui s'est réunie à celle de Blucher et occupe les corps d'armée des maréchaux Soult, prince de Ponte-Corvo et grand duc de Berg. Elle doit être arrivée hier sur la Baltique du côté de Rostock: j'imagine qu'on parviendra à les prendre". Deux jours plus tard, le 7 novembre, Soult et Bernadotte écrasent Blücher à Lübeck. L'empereur poursuit en évoquant les mouvements en Pologne et les récentes capitulations de Custrin et Stettin qu'il compte fortifier. "Il est fort heureux d'avoir des lieux où l'on puisse mettre en sûreté deux à trois mille hommes."
    Il s'enquiert enfin de la santé et du confort de ses troupes. "J'ai appris avec plaisir que vous aviez 2000 rations d'eau-de-vie; mais je suis fâché que vous n'ayez pas plus de souliers. C'est bien peu de choses que deux paires de souliers [...]. S'il est possible, faites-en faire à Stettin [...]."

    TRÈS BELLE LETTRE ENTRE LA CAMPAGNE DE PRUSSE ET LA CAMPAGNE DE POLOGNE.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis