• Christies auction house James Christie logo

    Sale 13834

    Une Exceptionnelle Collection Européenne Mise en scène par Emilio Terry

    15 September 2016, Paris

  • Lot 135

    PENDULE AU RHINOCEROS DE STYLE LOUIS XV

    XIXEME SIECLE

    Price Realised  

    Estimate

    PENDULE AU RHINOCEROS DE STYLE LOUIS XV
    XIXEME SIECLE
    En bronze patiné et bronze ciselé et doré, le cadran émaillé inscrit Martin / AParis, le rhinocéros surmonté d'une boîte contenant la pendule, le mouvement gravé Martin AParis surmonté d'un personnage chinois tenant une ombrelle et flanqué de guirlandes de fleurs, sur une base rocaille
    Hauteur: 65 cm. (25 ½ in.) ; Largeur: 41 cm. (16 in.) ; Profondeur: 19 cm. (7 ½ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Les pendules ornées d'animaux, souvent exotiques tels que rhinocéros, éléphants et lions, étaient très en vogue au XVIIIème siècle. Les ornemanistes employèrent tout leur génie pour créer une incroyable variété de détails sur ces pendules, suivant ainsi la versatilité des goûts et les événements contemporains.

    L'arrivée d'un rhinocéros vivant à Rotterdam en 1741, son voyage jusqu'à Versailles au début du mois de janvier 1749 et enfin à Paris le 3 février 1749, créa un véritable émoi auprès de la population mais aussi auprès des artistes qui s'empressèrent de diffuser son image et de l'incorporer sur divers supports dont des pendules. Les marchands merciers furent bien sûr prompts à saisir cet évènement pour créer un véritable engouement autour de cet animal (T. H. Clarke, The Rhinoceros from Dürer to Stubbs 1515 - 1799, Londres, 1986) qui toucha l'Europe entière comme en témoigne la représentation d'une pendule de notre modèle sur le portrait de la princesse Marie-Louise de Bourbon-Parme par Laurent Pécheux daté de 1765 et conservé au Palais Pitti de Florence.

    Jean-Joseph de Saint-Germain fut sans doute le bronzier qui détermina l'archétype de la pendule au rhinocéros. Il en créa trois variantes. La première s'inspire de la célèbre gravure de Dürer représentant un rhinocéros aux pattes trapues. Un exemplaire se trouvait dans la collection Alexander (vente Christie's New York, 30 avril 1999, lot 115). La seconde version s'inspire du rhinocéros de Joachim Kändler, modelé à Meissen en 1747 après sa visite à Dresde. Il est représenté la tête levée (H. Ottomeyer, P. Pröschel, et al., Vergoldete Bronzen, Munich, 1986, tome 2, p. 525, fig. 2 et Christie's, New York, 2 novembre 2000, lot 181). La dernière version fut créée en 1749 lors du séjour du rhinocéros à Paris. Un exemplaire est conservé au musée du Louvre au sein de la collection Grog-Carven (P. Kjellberg, Encyclopédie de la Pendule Française du Moyen Age au XXe siècle, Paris, 1997, p. 129, fig. D).
    Aucune des pendules au rhinocéros connues n'est signée par le même horloger, soulignant à nouveau la popularité de ce modèle. Mais un exemplaire assez proche de la présente pendule, signé par François Vigier et provenant de la collection Djahanguir Riahi, a été vendu chez Christie's, Londres, le 6 décembre 2012, lot 18. Citons également une pendule signée par Jean-Baptiste Baillon vendue le 2 novembre 2000 chez Christie's à New York.
    L'exemplaire se rapprochant le plus de notre pendule correspond à celui issu du marché de l'art et reproduit dans H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete bronzen, Munich, 1986, tome 2, p. 525, fig. 2, que l'on retrouve sur le portrait précité de la princesse de Bourbon-Parme.

    Special Notice

    This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.


    Literature

    Bibliographie comparative:
    P. Kjellberg, Encyclopédie de la pendule française du Moyen Âge au XXe siècle, Paris, 1997, p. 130, fig. A.
    H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete bronzen, Munich, 1986, tome 1, p. 122, fig. 2.8.1 et tome 2, p. 525, fig. 2.


    Post Lot Text

    A LOUIS XV STYLE ORMOLU-MOUNTED PATINATED BRONZE RHINOCEROS MANTEL-CLOCK, 19TH CENTURY