• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5485

    Art Impressionniste et Moderne

    3 December 2007, Paris

  • Lot 1

    Auguste Rodin (1840-1917)

    Femme nue couchée de face

    Price Realised  

    Auguste Rodin (1840-1917)
    Femme nue couchée de face
    signé 'A Rodin' (en bas à droite)
    aquarelle et mine de plomb sur papier
    19.8 x 30.8 cm. (7 7/8 x 12¼ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Un certificat d'authenticité de Madame Christina Buley-Uribe sera remis à l'acquéreur.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Paul et Marguerite Rosenberg, Paris.
    Puis par descendance au propriétaire actuel.


    Pre-Lot Text

    COLLECTION PAUL ROSENBERG

    Le nom de Rosenberg a durablement marqué le marché de l'art des XIXème et XXème siècles. Alexandre Rosenberg, le premier d'une longue lignée de banquiers à s'intéresser à l'art au point de vouloir s'établir négociant en objets d'art, verra passer dans sa galerie parisienne les plus beaux objets de la Renaissance, du XVIIIème siècle, mais aussi des tableaux impressionnistes. C'est auprès de lui que ses deux fils, Léonce et Paul font leurs premières armes. Ils s'établissent chacun à leur propre compte très rapidement.

    Prenant dès 1915 la relève de Kahnweiler, privé de toute activité marchande (sa galerie est placée sous séquestre dès le début de la première guerre mondiale et il doit s'exiler à Berne), les deux frères s'inscrivent alors comme les défenseurs des artistes cubistes. Mais si Léonce est le premier à les accueillir dans sa Galerie de l'Effort Moderne, c'est auprès de Paul et dans sa galerie éponyme, établie rue La Boétie, que ces artistes - notamment Pablo Picasso et Georges Braque dont il devient le marchand attitré - trouvent un soutien moral et financier. Par une gestion habile de son stock, Paul dispose de capitaux résultant de la vente d'oeuvres d'artistes déjà reconnus et appréciés du public tels qu'Edgar Degas, Auguste Rodin ou Pierre-Auguste Renoir et peut ainsi promouvoir et subvenir aux besoins de peintres novateurs ou encore peu connus, tels que Marie Laurencin.

    Les oeuvres que nous avons l'honneur de présenter ci-après reflètent le goût, les convictions et l'intérêt que Paul Rosenberg témoigne pour des formes d'art variées. On ressent l'oeil aiguisé du marchand-collectionneur dans la gracieuse Petite danseuse de Degas, mais aussi dans l'image poignante véhiculée par les deux bronzes de Rodin, Eustache de Saint-Pierre et Jean de Fiennes, deux des six Bourgeois de Calais prêts à sacrifier leur vie pour obtenir la grâce des habitants de Calais auprès du Roi d'Angleterre.

    La collection comprend des chefs-d'oeuvre tels que La danse à la campagne par Renoir, dessin préfigurant le tableau conservé au Musée d'Orsay, Paris.

    Les deux natures mortes de Picasso: Compotier, bouteille, guitare devant une fenêtre ouverte, exécutée en 1919, et Pomme, verre, paquet de tabac, peinte en 1922, illustrent la richesse des recherches menées par Picasso durant cette courte période. Composition par Fernand Léger témoigne à son tour des expériences menées par l'artiste à la fin des années 1920 et au début des années 1930, période durant laquelle il déconstruit ses compositions pour les reconstruire, choisit des objets pour leur volume et leur forme, les opposant les uns avec les autres. Il explore ainsi de nouvelles possibilités plastiques pour créer rythme et profondeur.

    La collection comprend également un ensemble d'oeuvres de Marie Laurencin, reflétant l'univers imaginaire et enchanteur de l'artiste où les personnages semblent sortis de contes de fées, dont l'important tableau, Trumeau de cheminée (Femmes avec deux chevaux), est des plus représentatifs. Ainsi qu'une série de toiles d'André Masson du début des années 1930 (période durant laquelle Paul le représente) dans lesquelles l'artiste, tout en parvenant à s'extraire du cubisme, présente une écriture spontanée, violente, quasi automatique et tout en rondeur au moyen de laquelle il cherche, en usant d'un vocabulaire organique où l'homme, la nature, les animaux et les cieux se fondent les uns aux autres, à exorciser les horreurs de la première guerre mondiale dont il a été spectateur.

    Tout au long de sa vie, et même après les années 1940 où, contraint de fuir l'Europe, il trouve refuge à New York, Paul Rosenberg soutiendra ces artistes en leur dédiant des expositions personnelles ou groupées, en les promouvant auprès d'une clientèle mondaine et internationale et en veillant à ce qu'ils maintiennent un niveau de vie confortable.

    The Rosenberg name featured prominently on the 19th and 20th century artistic scene. Alexandre Rosenberg, the first in a long line of bankers to take a professional interest in art, established himself as a dealer wherein the most beautiful Renaissance and the 18th century objets d'art, as well as Impressionist paintings, passed through his Parisian gallery. His two sons, Léonce and Paul, got their start at his side, and before long they established themselves as independent dealers in their own right.

    As early as 1915, the two brothers began to fill the void left by an exiled Kahnweiler, and quickly became champions of Cubist art. While Léonce was the first to welcome them in his gallery, L'Effort Moderne, it was Paul, with his gallery at rue La Boétie, that artists such as Picasso and Braque would find the moral and financial support they needed. Already a celebrated dealer in Impressionist paintings, Paul had the financial prowess to promote and support innovative or, as yet, little-known artists, including Marie Laurencin.

    The works in the Collection are a faithful reflection of the taste and convictions of a man who was first and foremost a collector, and an art dealer. Indeed, his keen eye is evident in the graceful
    Petite danseuse by Degas, but also in the poignant image conveyed by Rodin's two bronzes of Eustache de Saint-Pierre and Jean de Fiennes, two of the six Burghers of Calais.

    This collection also includes masterpieces such as
    La danse à la campagne by Renoir, a study for the eponymous painting at the Musée d'Orsay, Paris.

    Two still-lives by Picasso:
    Compotier, bouteille, guitare devant une fenêtre ouverte, executed in 1919, and Pomme, verre, paquet de tabac, painted in 1922, illustrate the wealth of research carried out by the painter during this brief period. The first belongs to the series of neoclassical still-lives executed during 1919, in which he subtly juxtaposes cubism and naturalism, while the second is in a geometric style where the objects, set against a grid of horizontal and vertical lines, remain identifiable by their contours.

    Composition by Léger is a testament to the research carried out by this artist at the end of the 1920s and early 1930s, where he selected objects for their volume, shape and potential for contrast, exploring new plastic possibilities to create rhythm and depth.

    The Collection also comprises an important group of works by Marie Laurencin, one of the only other modern artists Paul Rosenberg represented.
    Trumeau de cheminée (Femmes avec deux chevaux) perfectly reflects the artist's enchanted universe. A series of oils by André Masson from the early 1930s, the period during which Paul represented the artist, are also included in the sale. In these works, employing an organic vocabulary where man, nature and the heavens merge as one, the artist sought to expunge the horrors of the First World War to which he was an onlooker.

    Througout Rosenberg's life, and even following the onset of the War when he was forced to flee Europe and establish himself in New York, the dealer supported all of these artists, giving them individual or group exhibitions, promoted them to an international clientele and ensured them a comfortable standard of living.


    COLLECTION PAUL ROSENBERG

    (fig. 1) Pablo Picasso, Paul Rosenberg, 1918-19.
    Collection particulière.
    (fig. 2) Paul Rosenberg, vers 1950.


    Post Lot Text

    'RECLINING WOMAN'; SIGNED LOWER RIGHT; WATERCOLOUR AND PENCIL ON PAPER.