• Christies auction house James Christie logo

    Sale 1209

    Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé

    23 - 25 February 2009, Paris

  • Lot 3

    EDOUARD MANET (1832-1883)

    Jeune fille en chapeau d'été

    Price Realised  

    EDOUARD MANET (1832-1883)
    Jeune fille en chapeau d'été
    signé 'Manet' (en bas à gauche)
    pastel sur toile
    56 x 35 cm. (22 x 13¾ in.)
    Exécuté vers 1879


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Très appréciée par Edouard Manet dans la dernière partie de sa carrière, la technique du pastel permet mieux que toute autre de faire irradier la douceur des visages féminins. Cette prédilection que lui porta aussi son contemporain Edgar Degas s'explique par le travail subtil des contours et des modelés qu'elle offre, dans un esprit à la fois réaliste et poétique cher aux peintres impressionnistes. Dans ce portrait de Jeune fille au chapeau d'été, la figure pensive se détache sur un fond neutre, laissant apparaître des esquisses de verdure et de feuillages qui ne sont pas sans rappeler que Manet fut l'un des tous premiers initiateurs de la peinture de plein-air.

    L'identité du modèle aux cheveux noir de jais, retombant en légers frisotis sur le front, demeure énigmatique bien qu'il soit permis de penser qu'il pourrait s'agir de Mademoiselle Jeanne Demarsy (née Anne Marie Joséphine Brochard), une actrice de théâtre que Manet fit poser à plusieurs reprises pour différentes toiles et pastels exécutés à la même époque, notamment Sur le banc (Rouart et Wildenstein, no. 19). L'utilisation d'un fond neutre fut par ailleurs un procédé récurrent dans l'oeuvre dessiné d'Edouard Manet. Il l'inscrit, par la délicatesse de ses teintes pastels, dans la tradition des maîtres intimistes du XVIIIe siècle, à l'instar de Chardin que l'artiste admirait.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Atelier de l'artiste; vente, Mes Chevallier et Le Sueur, Paris, 4-5 février 1884, lot 114.
    Henri Rouart, Paris.
    Lefevre Gallery, Londres.
    Collection particulière, Grande-Bretagne.
    Galerie Tarica, Paris (acquis auprès de celle-ci).
    Acquis auprès de celle-ci par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, février 1995.


    Literature

    T. Duret, Histoire d'Edouard Manet et de son oeuvre, Paris, 1902, p. 295, no. 60.
    E. Moreau-Nélaton, Manet raconté par lui-même, Paris, 1926. P. Jamot et G. Wildenstein, Manet, Paris, 1932, vol. II, p. 164, no. 360 (illustré, vol. I, p. 131, fig. 247; daté '1879-80').
    A. Tabarant, Manet et ses oeuvres, Paris, 1947, p. 336 (illustré, p. 617, no. 458).
    "Fine 19th century French Pictures: From a Current Exhibition. Lefevre Gallery", in Illustrated London News, 16 mars 1957, p. 439 (illustré).
    P. Pool et S. Orienti, The Complete Paintings of Manet, New York, 1967, p. 109, no. 257B (illustré; daté '1878').
    M. Bodelsen, "Early Impressionist Sales, 1874-94 in the Light of Some Unpublished 'Procès Verbaux'", in Burlington Magazine, no. 783, vol. CX, juin 1968, p. 342, no. 114.
    D. Rouart et S. Orienti, Tout l'oeuvre peint d'Edouard Manet, Paris, 1970, p. 109, no. 258B (illustré; daté '1878').
    D. Rouart et G. Wildenstein, Edouard Manet, catalogue raisonné, Genève, 1975, vol. II, p. 8, no. 18 (illustré, p. 9).
    Univers des Arts, no. 17, juillet-août 1996, p. 43.
    S. Ache, "Manet et la vie parisienne", in Point de Vue, no. 2506, juillet-août 1996, p. 53 (illustré en couleur).
    "Les chefs-d'oeuvre de la collection Yves Saint Laurent Pierre Bergé", in Connaissance des Arts, h.s., no. 271, janvier 2006 (illustré en couleur).


    Exhibited

    Paris, Ecole Nationale des Beaux-Arts, Exposition des oeuvres d'Edouard Manet, janvier 1884, p. 63, no. 141.
    Londres, Lefevre Gallery, XIX and XX Century French Paintings, 1957, no. 13.
    Martigny, Fondation Pierre Gianadda, Manet, juin-novembre 1996, pp. 198-199 et 238, no. 60 (illustré en couleur, p. 124; daté 'vers 1881').


    Post Lot Text

    'GIRL WITH SUMMER HAT'; SIGNED LOWER LEFT; PASTEL ON CANVAS.


    Edouard Manet extensively employed the medium of pastel during the latter part of his career, finding it unrivalled in its ability to accentuate the radiance of the female face. The artist's passion for the medium, which was also inspired by his contemporary Edgar Degas, can be explained by the subtle rendering of contours and shapes it allows, and the realistic and poetic qualities so dear to Impressionist painters. In Jeune fille au chapeau d'été, the pensive figure stands out against a neutral canvas, with greenery sketched freely in the background. The discreet presence of foliage reaffirms that Manet was one of the pioneers of painting en plein air.

    The identity of the model with jet black hair and slightly wavy hair remains a mystery, but there are suggestions that it could be Mademoiselle Jeanne Demarsy (born Anne Marie Joséphine Brochard), a stage actress that Manet asked to pose for several paintings and pastels executed in the same period, including Sur le banc (Rouart et Wildenstein, no. 19). The use of a neutral backdrop, left plain or coloured, was a recurrent feature in Manet's pastels. Through the delicate pastel shades he used, Manet's work falls in line with the tradition of the intimist masters of the 18th century, as well as works by Chardin, whose work he greatly admired.