• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5509

    Dessins Anciens et du 19ème Siècle

    10 April 2008, Paris

  • Lot 11

    ENTOURAGE DE PAOLO FARINATI (VERONE 1524-1606)

    Cortège triomphal à l'occasion du couronnement de l'empereur Charles V par le pape Clément VII

    Price Realised  

    Estimate

    ENTOURAGE DE PAOLO FARINATI (VERONE 1524-1606)
    Cortège triomphal à l'occasion du couronnement de l'empereur Charles V par le pape Clément VII
    craie noire, plume et encre noire, lavis brun, rehaussé de blanc, sur six feuilles de papier brun, A l'ORIGINE BLEU, marouflé sur toile et monté sur chassis
    230 x 3060 mm.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Paolo Farinati exécuta en 1582, pour le palais de Simone Quaranta à Vérone, une large frise à fresque qui décorait un grand salon au rez-de-chaussée. Notre dessin dérive de cette fresque représentant le cortège triomphal dans la ville de Bologne à l'occasion du couronnement en 1530 de l'empereur Charles V par le pape Clément VII; la fresque se trouve encore in situ. Cinq feuilles, aujourd'hui à Munich (Staatliche Graphische Sammlung, inv. 2950 a-e), sont identifiées comme les dessins de présentation utilisés par Farinati (voir G. Marini dans Paolo Farinati 1524-1606. Dipinti, incisioni e disegni per l'architettura, Venise, 2005, p.164); notre dessin pourrait être un ricordo de la frise de Munich réalisé par l'atelier. D'après une source ancienne (op. cit., p. 192), l'atelier de Farinati exécuta un autre cortège similaire dans le palais Rovereti, aujourd'hui perdu.
    Notre étude correspond exactement aux dessins de Munich, mais est plus complète par rapport à la série allemande qui présente quelques manques. Comme pour les feuilles à Munich, le blason de la famille Quaranta, qui apparaît sur la fresque, est absent de la présente frise.
    Pour la composition d'ensemble, Farinati s'inspira des gravures de Nikolaus Hogenberg (1530), et de deux cycles à fresque de même sujet exécutés par Domenico Brusasorci (1560) et Jacopo Ligozzi (ca. 1575). Par rapport à ces deux précédents exemples, qui ne font que répéter la formule inventée par Hogenberg, Farinati développe sa composition de manière plus libre, en changeant les positions des personnages pour créer des épisodes séparés et isolés.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis