• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5546

    Collection Jean Lignel Dessins et manuscrits, Livres anciens et livres d'artistes

    11 December 2008, Paris

  • Lot 35

    GÉRARD, François-Pascal-Simon dit Baron Gérard (1770-1837)

    Tête d'homme, la bouche ouverte et les yeux écarquillés (recto); femme couronnée assise, les bras tendus en avant (verso)

    Price Realised  

    Estimate

    GÉRARD, François-Pascal-Simon dit Baron Gérard (1770-1837)
    Tête d'homme, la bouche ouverte et les yeux écarquillés (recto); femme couronnée assise, les bras tendus en avant (verso)
    craie noire, lavis gris (recto)
    175 x 108 mm.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Pre-Lot Text

    Fils de l'intendant du bailli de Suffren, ambassadeur à Rome, François Gérard bénéficie dès son plus jeune âge, grâce aux bonnes relations de son père, d'une place à la pension du roi. Après quelques mois passés dans l'établissement fondé par le marquis de Marigny, Gérard entra dans l'atelier d'Augustin Pajou, puis dans celui de Nicolas-Guy Brenet avant d'arriver chez Jacques-Louis David en 1786. Il obtint derrière Girodet le second prix de Rome en 1786 et se fit remarquer lors du Salon de 1795 avec son Bélisaire, peint en dix-huit jours.
    Parallèlement à cette carrière officielle de peintre d'histoire et de portraitiste, Gérard participa également à de nombreux projets d'illustration en collaboration avec, entre autres, Girodet, Prud'hon et Chauvet. L'éditeur Pierre Didot s'entoura de ces artistes pour la réédition des recueils illustrés des Oeuvres de Virgile (1797-98) et de Racine (1801). Il participa aussi à l'illustration des Amours pastorales de Daphnis et Chloé, à l'occasion de la réédition du roman en 1800 (lots 47 et 51) par Didot, à celle de l'Énéide de Virgile et à celle de Psyché et l'Amour de La Fontaine. L'éditeur rendra hommage aux artistes dans la préface de son Racine en écrivant: "Tous en effet se sont chargés de ces dessins avec le plus grand intérêt: mais je dois un tribut de reconnaissance particulière aux citoyens Girodet, Gérard et Chauvet, qui seuls en ont fait les deux tiers" (Le Néo-Classicisme français. Dessins des Musées de Province, cat. expo., Paris, Grand Palais, 1974, p. 63).
    Gérard poursuivit sa carrière officielle avec de grandes compositions historiques telles la Bataille d'Austerlitz (1810), présenta, entre autres, Daphnis et Chloé, au Salon de 1854 puis termina, juste avant sa mort, l'exécution de quatre pendentifs de la coupole du Panthéon. Il fut nommé professeur à l'École des Beaux-Arts puis peintre du roi en 1817, charge qu'il occupa jusqu'en 1830. Il mourut sept ans plus tard après avoir produit plus de 28 tableaux d'histoire, de nombreux portraits, fruits de commandes privées et publiques, ainsi que de nombreux dessins, le plus souvent préparatoires pour une future oeuvre peinte (lot 41), des illustrations d'ouvrages (lots 40-42-47-51) ou pour un projet non achevé (lot 44).


    Post Lot Text

    A HEAD OF MAN (RECTO); A CROWNED SEATED WOMAN (VERSO), BLACK CHALK, GREY WASH, BY BARON GÉRARD.