• Christies auction house James Christie logo

    Sale 12610

    Oeuvres modernes sur papier

    31 March 2016, Paris

  • Lot 12

    Henri-Edmond Cross (1856-1910)

    Paysanne portant une corbeille, étude pour La ferme, soir

    Price Realised  

    Estimate

    Henri-Edmond Cross (1856-1910)
    Paysanne portant une corbeille, étude pour La ferme, soir
    daté '93' (en bas à droite)
    aquarelle sur papier vergé
    23.2 x 17.6 cm.
    Exécuté en 1893

    dated '93' (lower right)
    watercolour on laid paper
    9 x 6 7/8 in.
    Executed in 1893


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Cette œuvre sera incluse au catalogue raisonné de l'œuvre d'Henri-Edmond Cross actuellement en préparation par Patrick Offenstadt.

    À la fin du XIXe siècle, se forme autour de Georges Seurat une nouvelle vision de l’impressionnisme – le néo-impressionnisme – fondée sur une connaissance plus fine des lois des couleurs et de l’optique et guidée par les théories scientifques développées par Chevreul, Rood et Blanc. Durant les années 1892-93, Henri-Edmond Cross et Paul Signac, en quête d’une lumière pure et d’une couleur plus éclatante, adaptent la touche divisionniste à leurs propres aspirations. Lumière et ombre deviennent alors pour tous deux un thème de réfexion. Henri-Edmond Cross, qui puise son répertoire dans l’arrière-pays et la vie à la campagne, entreprend deux toiles du même sujet : La Ferme, matin et La Ferme, soir (fig.1) dont la présente oeuvre est une étude. Paysanne portant une corbeille, caractérisé par une maîtrise de l’aquarelle au profit d’une remarquable minutie d’exécution, est l’un des travaux préparatoires les plus aboutis de son oeuvre. Cross y expérimente les modifications chromatiques engendrées par les changements de la lumière solaire dans une gamme famboyante de jaunes et de rouges évoquant le coucher du soleil. Il atteint une luminosité intense en juxtaposant de petites touches de couleur pure à leurs complémentaires, renforçant ainsi l’impression de sérénité qui émane de cette oeuvre.

    At the end of the XIXth century, a group of artists began to form around Georges Seurat, inspired by his different vision of Impressionism – the Neo-Impressionism – based on a fuller knowledge of the laws of colour and optics guided by the scientifc theories of Chevreul, Rood and Blanc. In 1892-93, Henri-Edmond Cross and Paul Signac, who led the quest for a purer light and a more vivid color, adapted the divisionist method to their own aspirations. For both, light and shade became a major consideration. Henri-Edmond Cross, who sought his subject matter in the countryside and country life, painted two pictures of the same subject: La Ferme, matin and La Ferme, soir (fig.1) – for which the present work is a study. With its meticulous application of paint and its masterful handling of watercolor, Paysanne portant une corbeille is one of the most highly fnished preparatory works in his oeuvre. The artist used this subject and its variation to study the chromatic changes wrought by diferent times of the day by using blazing yellows and reds to evoke the sunset. He attains maximum luminosity by juxtaposing small, circular touches of pure colour alongside complementary shades, heightening the impression of serenity as dusk settles.

    Special Notice

    These lots have been imported from outside the EU for sale and placed under the Temporary Admission regime. Import VAT is payable at 5,5% on the hammer price. VAT at 20% will be added to the buyer’s premium but will not be shown separately on our invoice.


    Provenance

    René Gas, Paris (vers 1940).
    Collection particulière, Paris (par descendance).
    Galerie Kashiwagi, Tokyo (acquis auprès de celle-ci, vers 1980).
    Acquis par le propriétaire actuel, en 2002.


    Exhibited

    'Maastricht News' in Apollo, avril 2007, p. 20 (illustré en couleurs).