• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5509

    Dessins Anciens et du 19ème Siècle

    10 April 2008, Paris

  • Lot 131

    JACQUES-LOUIS DAVID (PARIS 1748-1825 BRUXELLES)

    Portrait d'Ignace-Eugène-Marie Degotti

    Price Realised  

    Estimate

    JACQUES-LOUIS DAVID (PARIS 1748-1825 BRUXELLES)
    Portrait d'Ignace-Eugène-Marie Degotti
    inscrit 'le célèbre décorateur desgotti fait de Souvenir par David'
    craie noire, sur papier brun clair
    177 x 129 mm.


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Ignace-Eugène-Marie Degotti (1759?-1824) était peintre-décorateur à l'Opéra de Paris et spécialiste de perspective. C'est à ce titre que David fit appel à lui pour tracer l'architecture sur son immense toile du Couronnement de l'Empereur et de l'Impératrice, 1805-7 du Louvre (voir cat. expo. Le sacre de Napoléon peint par David, Paris, Louvre, 2004-5, p. 74). Degotti dessina également la perspective sur une étude d'ensemble pour le tableau (op. cit., no. 27).
    Le présent dessin est particulièrement intéressant car il permet d'identifier avec certitude Degotti dans le tableau du Couronnement. David l'a, en effet, représenté, sans modification par rapport au présent portrait, à sa gauche dans la loge au-dessus de celle de Madame Mère. Cette figure était jusque-là considérée montrer le directeur de la Monnaie, Antoine Mongez, qui est en fait représenté juste devant Degotti. La présence de ce dernier aux côtés de David est somme toute logique puisqu'il fut avec le peintre Rouget, figuré quand à lui, à la droite du Maître sur le Couronnement, son principal collaborateur pour l'exécution de l'immense toile.
    Comme l'indique l'inscription, ce dessin n'est pas préparatoire au tableau, mais a été fait 'de souvenir', sans doute lors de l'exil bruxellois de David, à partir de 1816. Il fait partie de tout un ensemble de têtes dessinées d'après quelques-unes des figures du Couronnement, un grand nombre, provenant de la collection Jean Gigoux étant conservé au musée des Beaux-Arts de Besançon. La marque 'G.C' se retrouve sur plusieurs autres dessins faits de souvenir d'après le Couronnement collés dans un carnet d'études de David aujourd'hui à l'Art Institute de Chicago (P. Rosenberg et L.-A. Prat, Jacques-Louis David 1748-1825. Catalogue raisonné des dessins, Milan, 2002, II, nos. 1763-73).

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Une marque de collection 'G.C' (pas dans Lugt).