• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5538

    Important Mobilier et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie dont la collection d'un grand amateur européen

    16 December 2008, Paris

  • Lot 127

    BIBLIOTHEQUE D'EPOQUE REGENCE

    ATTRIBUEE A CHARLES CRESSENT, PREMIER QUART DU XVIIIEME SIECLE

    Price Realised  

    BIBLIOTHEQUE D'EPOQUE REGENCE
    ATTRIBUEE A CHARLES CRESSENT, PREMIER QUART DU XVIIIEME SIECLE
    En placage d'amarante, satiné et ornementation de bronze ciselé et doré, ouvrant par deux portes vitrées surmontées de feuillage et pampres, flanqués de montants ornés de rosaces mosaïquées inscrites dans des entrelacs, reposant sur une plinthe ajourée
    Hauteur: 161 cm. (63½ in.), Largeur: 163 cm. (64¼ in.), Profondeur: 43 cm. (17 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Il semblerait que seulement cinq armoires de ce modèle soient connues:
    - Deux bibliothèques provenant de la vente Christie's Monaco, le 13 décembre 1997
    - La nôtre, provenant d'une collection privée
    - Une provenant de la collection E.Cronier, vente Paris, Galerie Georges petit, les 4 et 5 décembre 1905, lot 42.
    - Une dans la vente à Paris du 9 mai 1945, lot 62.

    Ces armoires sont caractéristiques de l'oeuvre de Charles Cressent par leur proportion, les bois employés et leur décor de bronze doré. L'amarante fut employée par Charles Cressent sur les armoires de Selle conservées au Musée du Louvre (OA 10582 et OA 10583). Des agrafes de bronze doré identiques se retrouvent sur une autre armoire de Cressent, Vente Sotheby's New York, le 4 mai 1984, lot 43.
    En 1722-1723, les jurés fondeurs saisirent chez Charles Cressent qualifié alors d'"ébéniste ordinaire des palais de SAR Monseigneur le duc d'Orléans, Régent du royaume".
    - Plusieurs morceaux de bordures servant à des bibliothèques
    - plus dix rosettes servants au soc [socles] des bibliothèques, à plusieurs desquelles il y a des soudures à faire, y ayant quelques petits trous, qui sont réparées...

    Ces rosettes sur les socles se rapportent semble-t-il à ce type de bibliothèque; tous les autres modèles connus les possèdent excepté celui conservé dans une collection privée parisienne.

    Aucune armoire n'est mentionnée dans les trois ventes Cressent de 1748, 1757 et 1765, suggérant que ce type de meuble était à la mode sous la Régence.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Provenant d'une collection constituée entre 1930 et 1960 pour un hôtel particulier parisien, puis par descendance jusqu'à aujourd'hui.
    Vente Paris, étude Laire-Dubreuil, le 4 décembre 1905, lot 142
    Probablement vente Paris, étude Baudouin, le 9 mai 1945, lot 62 (510 000 Francs)


    Literature

    A.Boutemy, Cressent, les motifs qui permettent de le reconnaître, Connaissance des Arts, juin 1963, p.67-68
    A.Pradère, Charles Cressent, Ed. Faton, Dijon, 2003, p.506, ill.15


    Post Lot Text

    A REGENCE ORMOLU-MOUNTED AMARANTH BIBLIOTHEQUE ATTRIBUTED TO CHARLES CRESSENT, FIRST QUARTER 18TH CENTURY