• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5538

    Important Mobilier et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie dont la collection d'un grand amateur européen

    16 December 2008, Paris

  • Lot 115

    BUREAU D'EPOQUE REGENCE

    VERS 1720

    Price Realised  

    Estimate

    BUREAU D'EPOQUE REGENCE
    VERS 1720
    En placage d'amarante, le plateau rectangulaire gainé de cuir vert, la ceinture ouvrant par trois tiroirs, les angles ornés de bustes de femmes, reposant sur des pieds galbés
    Hauteur: 78 cm. (30¾ in.), Largeur: 164 cm. (64½ in.), Largeur: 83 cm. (32¾ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Eminemment inspiré de l'oeuvre de Charles Cressent (1685-1768), qui compte un nombre important de bureaux plats aux lignes sinueuses reposant sur des pieds galbés enrichis d'espagnolettes à corsets ou à aigrettes, ou ornés de têtes de guerriers à l'antique, (voir le bureau conservé au Musée Gulbenkian à Lisbonne (inv. 2369, cat. 675)), le lot ici offert est également à rapprocher d'un groupe de bureaux plats exécutés par François Lieutaud (1665-1748, reçu maître vers 1710).

    Cette série de bureaux par Lieutaud ou qui lui a depuis été attribuée, présente en effet les mèmes caractéristiques que certains des bureaux ayant été décrits comme l'oeuvre de Cressent. Parmi ces derniers, citons ceux conservés au Château de Versailles (inv. OA 5095), au Musée du Louvre et au Musée J.P. Getty à Malibu (illustrés respectivement dans A. Pradère, Charles Cressent, sculpteur, ébéniste du Régent, Dijon, 2003, pp.120, 128 et 113) ou encore celui désormais à la Residenz à Munich (illustré dans P. Kjellberg, Le Mobilier Français du XVIIIè Siècle, Paris, 1998, p. 202).

    Citons encore le bureau plat daté vers 1720, conservé à la Wallace Collection à Londres (F11) ainsi que celui faisant partie de la collection de James A. de Rothschild à Waddesdon Manor (G. de Bellaigue, The James A. de Rothschild Collection at Waddesdon Manor, Furnitures, Clocks, Gilt Bronzes, vol.I, Fribourg, 1974, P. 416, N. 86) et estampillé FL (marque qui depuis 1985 a été identifiée comme correspondant à l'estampille de Lieutaud) ; deux magnifiques bureaux plats qui, bien qu'ayant été attribués par certains à Cressent, ont à maintes reprises été décrits comme de la main de Lieutaud (voir P. Hughes, The Wallace Collection, Catalogue of Furniture, vol. II, Londres, 1996, pp.1049-50).

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Acquis dans les années 1950, puis par descendance jusqu'au propriétaire actuel


    Post Lot Text

    A REGENCE ORMOLU-MOUNTED AMARANTH BUREAU PLAT, CIRCA 1720