• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5519

    Important Mobilier et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie

    25 June 2008, Paris

  • Lot 363

    CANAPE ET PAIRE DE FAUTEUILS ITALIENS DE LA DEUXIEME MOITIE DU XIXEME SIECLE

    PAR PAULY & CIE

    Price Realised  

    CANAPE ET PAIRE DE FAUTEUILS ITALIENS DE LA DEUXIEME MOITIE DU XIXEME SIECLE
    PAR PAULY & CIE
    En bois sculpté et laqué, le dossier et l'assise en forme de coquille, les accotoirs terminés par une tête de dauphin, reposant sur des pieds en forme de conque surmonté d'une perle
    Hauteur du canapé: 94,5 cm. (37¼ in.), Largeur: 151 cm. (59½ in.)
    Hauteur de la paire de fauteuils: 88 cm. (34½ in.) (3)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Pre-Lot Text

    Meubles de Grotte

    Le mobilier de grotte créé par la maison Pauly & Cie à Venise vers 1880, poursuit la tradition des cabinets d'amateurs et l'aménagement de grottes dès l'époque de la Renaissance. Puis vint au XVIIIème siècle la période rocaille qui fit des coquillages un de ses thèmes majeurs, ou plus encore le goût pour les folies, pavillons, pagodes ou grottes.

    Pendant longtemps on crut ce curieux mobilier dater du XVIIIème siècle. Chippendale, créa dès 1750 un modèle de chaise dont l'assise et le dossier sont en forme de coquille, reposant sur des dauphins. Un modèle du XVIIIème siècle provient à l'origine de Woodhall Park, Hertfordshire, conservé au Victoria and Albert Museum. Il est orné de coquillages, d'escargots et de crustacés.

    Cependant c'est à Venise à la fin du XIXème siècle que ce mobilier connnut sa plus large expression. La firme Pauly & Cie créa des modèles combinant coquilles, hippocampes, dauphins et conques sur des formes nouvelles telles que le rocking chair ou le confident. Il répondait à la mode de plus en plus répandue des jardins d'hiver ou d'espaces recréant une nature luxuriante ou une atmosphère exotique. Citons en exemple, la grotte de Wobburn Abbey, meublée de ce mobilier (photo ci contre).
    Ce mobilier fut créé jusque vers 1930 et eut beaucoup de succès encore au XXème siècle. Des personnages aussi divers que Helena Rubinstein, Maria Félix, Indira Gandhi ou Henri Matisse en possédaient. Ce dernier qui en avait dans son atelier s'en inspira pour certains de ses dessins.

    Un mobilier de salon similaire a été vendu par Christie's à Londres, le 15 novembre 2001, lot 50 (22.325 GBP).
    Un autre peint de couleurs pastel a été vendu par Christie's New York, collection Maria Félix, les 17-18 juillet 2007, lot 29 (33.600$).


    Bibliographie:
    Bruce Newman, Meubles Insolites, Flammarion, 1989, pp. 57-77.
    "Die geliebten Grottenmöbel", Weltkunst, no 23, Munich, 1er décembre 1983, pp. 3433-3436.

    Les pièces du présent salon apparaissent dans le catalogue de la maison Pauly&Cie à Venise sous les numéros 3015, 3018,3019 et 3022 (voir illustrations).


    Post Lot Text

    A VENETIAN MECCA (GILT-VARNISHED SILVERED) AND POLYCHROME-DECORATED CANAPE AND A PAIR OF FUATEUILS OF 'GROTTO' FURNITURE BY PAULIE & CIE, SECOND HALF 19th CENTURY