• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5560

    Arts décoratifs du XVIème au XIXème Siècle et Histoire Naturelle

    7 April 2009, Paris

  • Lot 215

    COMMODE D'EPOQUE LOUIS XV

    VERS 1765

    Price Realised  

    COMMODE D'EPOQUE LOUIS XV
    VERS 1765
    En placage de bois de rose, à décor de trophée musical inscrit dans une réserve sur fond de marqueterie de cubes, ornementation de bronze ciselé et doré, desus de marbre brèche gris réparé, de forme galbée, reposant sur des pieds galbés
    Hauteur: 88 cm. (34¾ in.), Largeur: 144 cm. (56 2/3 in.), Profondeur: 73 cm. (28¾ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    L'un des éléments stylistiques les plus frappants de cette commode est l'usage de filets sinueux d'amarante définissant le cartouche central, caractéristique que l'on peut retrouver sur un certain nombre de meubles éxécutés par l'ébéniste Pierre Macret, devenu 'marchand-ébéniste privilegié du Roi suivant la cour et conseils de sa majesté' en 1756. Parmi ceux-ci, citons une commode à marqueterie de cubes, anciennement dans la Collection Thyssen-Bornemisza, passée en vente chez Christie's Londres le 14 décembre 2000, lot 324; une commode estampillée de l'ébéniste, vendue chez Christie's Londres le 4 décembre 1986, lot 131 (illustré dans P. Kjellberg, Le Mobilier Français du XVIIIè Siècle, Paris, 2002, p.588, fig. a), ou encore une commode illustrée dans J. Nicolay, L'Art et la Manière des Maîtres Ebénistes Français, Paris, 1956, p. 308, fig. C.

    L'ébéniste-marchand Macret fit office de fournisseur ordinaire des Menus-Plaisirs du Roi de 1764 à 1771. Devenu marchand-mercier en 1772, il s'installe rue Saint-Honoré, non loin de ses confrères, les marchand-merciers Dulac et Poirier. Il collabore également à maintes reprises avec le célèbre marchard-mercier Lazare Duvaux et fournit un nombre important de meubles au marquis de Marigny ainsi qu'à Marie-Antoinette.

    Cette commode est également à rapprocher de l'oeuvre de l'ébéniste Louis Noël Malle (1734-1782, reçu maître en 1765) dont un certain nombre de commodes sont, pareillement, ornées d'un cartouche central marqueté de fleurs ou de trophées, sur un fond de marqueterie de cubes. Parmi celles-ci, citons une commode illustrée Ibid, 1998, p. 545; une commode passée en vente à Paris, Hôtel Drouot, Etude Tajan, le 15 mars 1999, lot 181, ou encore une commode vendue chez Christie's Londres, le 16 avril 2007, lot 281 (GBP19.800) aux similitudes certaines et dont le tablier est orné d'un bronze identique à celui du présent lot.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Acquis dans les années 1950, puis par descendance jusqu'au propriétaire actuel


    Post Lot Text

    A LOUIS XV ORMOLU-MOUNTED MARQUETRY BOMBE SHAPED COMMODE, CIRCA 1765