• Arts Décoratifs du XXème Siècl auction at Christies

    Sale 5582

    Arts Décoratifs du XXème Siècle et Design

    26 November 2009, Paris

  • Lot 4

    EMILE-JACQUES RUHLMANN (1879-1933) ET LOUIS PIERRE RIGAL (1889-1955)

    GRAND SALON, 1925

    Price Realised  

    Estimate

    EMILE-JACQUES RUHLMANN (1879-1933) ET LOUIS PIERRE RIGAL (1889-1955)
    GRAND SALON, 1925
    En palissandre des Indes décoloré, comprenant :
    - huit colonnes agrémentées à la partie supérieure d'une bague en bronze argenté godronnée
    - dix bas-reliefs de Louis Pierre Rigal illustrant
    - un ensemble de boiseries murales intégrant neuf miroirs
    - un faux plafond à décor de caissons carrés
    - cinq portes accompagnées de leurs charnières et entrées de serrure en bronze :
    - deux à panneaux encadrés de frises de carrés en reliefs, le revers en sycomore ou palissandre des Indes non décoloré
    - trois à décor d'une frise cannenelée en relief, le revers respectivement en chêne, chêne peint en trompe l'oeil, ou tapissé d'un tissu rayé
    - un jeu de poignées correspondant :
    - six poignées en bronze argenté godronnées et quatre en bronze à motif de bandeau en ressaut finissant en enroulement au revers
    Chaque colonne : Hauteur : 308 cm. (121¼ in.) ; Diamètre : 49 cm. (19¼ in.)
    Chaque bas-relief : 62 x 74 cm. (24 3/8 x 29 1/8 in.)
    Chaque porte à décor d'une frise de carrés : 232 x 94,5 cm. (91 3/8 x 37¼ in.)
    Chaque porte à décor d'une frise cannelée : 214 x 75 cm. (84¼ x 29½ in.)
    Un bas-relief signé et daté RIGAL.25 en bas à gauche


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Louis Pierre Rigal nait à Marvéjols, Lozère, en 1889. Fils de graveur, il est l'élève de Baschet et devient à la fois peintre et sculpteur. Il remporte le Premier Grand Prix de Rome en 1919 et séjourne à cette occasion à la Villa Medicis en même temps que Janniot et Dupas. Il collabore régulièrement avec Emile-Jacques Ruhlmann, réalisant notamment la fresque "Les Neufs Symphonies" du plafond du Grand Salon du Pavillon du Collectionneur pour l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes, Paris, 1925. Il expose au Salon d'Automne de 1922 et au Salon des Artistes Français, dont il est sociétaire, en 1923. En 1932, il expose ses toiles à la galerie Charpentier, aux côtés de François Pompon

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis
    Artist''s Resale Right ("droit de Suite"). If the Artist''s Resale Right Regulations 2006 apply to this lot, the buyer also agrees to pay us an amount equal to the resale royalty provided for in those Regulations, and we undertake to the buyer to pay such amount to the artist''s collection agent.


    Provenance

    Appartement de Lord Rothermere, 154 avenue des Champs-Elysées, Paris, 1925.
    Collection privée.


    Literature

    Henri Clouzot, Le Miracle du mobilier français, dans L'Illustration, n. 4452, 30 juin 1928, pour une vue in situ.
    Florence Camard, Ruhlmann, id., p. 137, p. 247.
    Ruhlmann - Genius of Art Deco, exposition itinérante, Paris/New York/Montréal, 15 novembre 2001-12 décembre 2004, catalogue d'exposition, éditions Somogy, Paris, 2004, p. 201 et 252.
    Jean-Paul Bouillon, Art Déco 1930-1940, éditions d'art Albert Skira, Genève, 1989, p. 120.


    Post Lot Text

    A BLEACHED INDIAN ROSEWOOD GRAND SALON BY EMILE-JACQUES RUHLMANN, 1925, COMPRISING EIGHT PARTLY SILVERED BRONZE COLUMNS, TEN LOW-RELIEFS BY LOUIS PIERRE RIGAL, THE WALL PANELINGS WITH INSET MIRRORS, A FALSE CEILING AND FIVE DOORS WITH BRONZE FITTINGS

    Louis Pierre Rigal was born in Marvjols, Lozère, in 1889. The son of an engraver, he trained with Baschet and emerged as a painter and sculptor. He won the Premier Grand Prix de Rome in 1919 and sojourned in the Villa Medici at the same time as Janniot and Dupas. He collaborated regularly with Emile-Jacques Ruhlmann, notably in creating the ceiling fresco 'Les Neufs Symphonies' for the Grand Salon of the Pavillon du Collectionneur in the Exposition Internationale des Arts Industriels et Décoratifs Modernes Paris, 1925. He exhibited in the Salon d'Automne of 1922 and the Salon des Artistes Français, where he was a member, in 1923. In 1932, he showed his paintings in the galerie Charpentier, exhibiting alongside François Pompon.