• Christies auction house James Christie logo

    Sale 13834

    Une Exceptionnelle Collection Européenne Mise en scène par Emilio Terry

    15 September 2016, Paris

  • Lot 138

    GUERIDON D'EPOQUE NEOCLASSIQUE

    D'APRES UN DESSIN D'ANDREI VORONIKHIN, ATTRIBUE A FRIEDRICH BERGENFELDT, RUSSIE, FIN DU XVIIIEME SIECLE

    Price Realised  

    Estimate

    GUERIDON D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
    D'APRES UN DESSIN D'ANDREI VORONIKHIN, ATTRIBUE A FRIEDRICH BERGENFELDT, RUSSIE, FIN DU XVIIIEME SIECLE
    En bronze ciselé et doré, le plateau de marbre vert de mer circulaire du XIXe siècle ceint d'une galerie ajourée simulant la vannerie, reposant sur trois montants arqués surmontés d'une tête de bélier, réunis par une tablette d'entretoise et par des barres d'entretoise arquées centrées d'une graine, sur des pieds sabots à roulette
    Hauteur: 79 cm. (31 in.) ; Diamètre: 74 cm. (29 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    La forme de ce guéridon est directement inspirée des modèles antiques qui revinrent à la mode dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et sous le Premier Empire. Ces guéridons, représentatifs d’un goût nouveau, trouvèrent naturellement leur place dans les intérieurs néoclassiques à la pointe de la mode et contribuèrent au rayonnement des arts décoratifs français à l'étranger, notamment en Russie.

    Ce modèle est très probablement né de la collaboration de l’architecte et ornemaniste Andrei Voronikhin (1759-1814) et du bronzier Friedrich Bergenfeldt (actif à Saint-Pétersbourg vers 1800). Associés à de nombreuses occasions, ils travaillèrent notamment sur l’important chantier du palais de Pavlovsk qui fut redécoré suite à l’incendie de 1803.

    Un exemplaire similaire a probablement été livré pour le Premier Consul au palais des Tuileries et est aujourd’hui conservé au château de Malmaison (inv. M.M.D.83). Deux autres modèles proches de ceux de Voronikhin et Bergenfeldt ont été vendus chez Christie’s, Londres, 9 décembre 2010, lot 19 et chez Sotheby’s, Paris, 16 mai 2013, lot 163.

    Special Notice

    This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.


    Provenance

    Acquis auprès de la galerie B. Fabre, 68 rue de Rennes, Paris, le 30 mai 1913 (9.000 Francs), puis par descendance.


    Post Lot Text

    A RUSSIAN NEOCLASSICAL ORMOLU GUERIDON, LATE 18TH CENTURY