• 500 Ans - Arts Décoratifs Euro auction at Christies

    Sale 5622

    500 Ans - Arts Décoratifs Européens, dont une Collection Privée de la Rive Gauche

    13 April 2010, Paris

  • Lot 289

    GUERIDON D'EPOQUE NEOCLASSIQUE

    TRAVAIL RUSSE, PROBABLEMENT D'APRES UN DESSIN D'ANDREI VORONIKHIN, VERS 1800

    Price Realised  

    GUERIDON D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
    TRAVAIL RUSSE, PROBABLEMENT D'APRES UN DESSIN D'ANDREI VORONIKHIN, VERS 1800
    En bronze ciselé, doré et patiné, le plateau en marbre vert antique entouré d'une galerie ajourée, reposant sur trois pieds cambrés sommés de masques de lions, réunis par une tablette d'entretoise circulaire et par des barres d'entretoise
    Hauteur: 79 cm. (31 in.) ; Diamètre: 52 cm. (21½ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Cet élégant meuble fait partie d'un groupe restreint de guéridons -de modèles presque identiques- imaginés par le célèbre architecte et dessinateur Andrei Voronikhin (1759-1814) et peut-être réalisés par Friedrich Bergenfeldt. Ce dernier fut sans aucun doute le bronzier le plus important à Saint Petersbourg dans les années 1800. Voronikhin et Bergenfeldt ont collaboré en de nombreuses occasions et tout particulièrement lors de leurs travaux pour le palais de Pavlovsk.

    Une grande partie de ce groupe de guéridons demeure encore aujourd'hui dans divers palais impériaux de Saint Petersbourg, parmi lesquels :
    - un guéridon à Pavlovsk, surmonté d'une plaque de porcelaine de la Manufacture Impériale de Porcelaine (illustré dans A. Chenevière, Russian Furniture, Londres, 1988, p. 29, fig. 13) ;
    - un autre, également à Pavlovsk, mais surmonté d'un plateau en verre bleu de la Manufacture Impériale de Verre (illustré dans A. Gaydamak, Russian Empire, Moscou, 2000, p. 64) ;
    - un à Gatchina, de taille plus importante et présentant des chaînes reliant les masques de lions entre eux et un vase suspendu entre les pieds (illustré dans Applied and Decorative Arts at the Gatchina Palace Museum, St. Petersburg, 1991).
    Par ailleurs, un dernier guéridon, dont le piètement ne présente pas de barres d'entretoise, figurait dans la collection Jacques Doucet, vendue à Paris le 7 juin 1912, puis ensuite de celle de Mme Pierre Schlumberger vendue le 26 février 1992.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Collection Albert Marine, Paris (dans les années 1940).
    Vente Sotheby's New York, 23 mai 2003, lot 216 (54.000 $).
    Vente Christie's Londres, 10 juin 2004, lot 80 (GBP 75.285).


    Post Lot Text

    A RUSSIAN ORMOLU, PATINATED BRONZE AND VERDE ANTICO MARBLE GUERIDON, PROBABLY AFTER A DESIGN BY ANDREI VORONIKHIN, CIRCA 1800