• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5538

    Important Mobilier et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie dont la collection d'un grand amateur européen

    16 December 2008, Paris

  • Lot 293

    PAIRE DE FAUTEUILS D'EPOQUE EMPIRE

    ESTAMPILLE DE JACOB DESMALTER RUE MESLEE, DEBUT DU XIXEME SIECLE

    Price Realised  

    Estimate

    PAIRE DE FAUTEUILS D'EPOQUE EMPIRE
    ESTAMPILLE DE JACOB DESMALTER RUE MESLEE, DEBUT DU XIXEME SIECLE
    En bois sculpté et doré, le dossier évasé flanqué de montants cannelés, les supports d'accotoir et les pieds en balustre aplati à décor de feuillage stylisé, la ceinture ornée de branchages de laurier en frise, les deux estampillés JACOB.D/R.MESLEE, numérotés à l'encre C 110 et C 910, marqués au feu CP sous couronne, garniture de velours gaufré vert
    Hauteur: 97 cm. (38¼ in.), Largeur: 71 cm.(28 in.)
    Jacob Desmalter, rue Meslée, estampille utilisée par l'atelier Jacob entre 1803 et 1813 (2)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Ce mobilier de salon eut beaucoup de succès au sein du cercle intime de Napoléon Ier. Il servit de modèle à des fauteuils que l'on retrouve avec quelques variantes sur des portraits de ses proches peints par le baron Gérard, tels que Marie Louise et le Roi de Rome en 1813, la reine Hortense et son fils en 1807, le comte de Regnault de Saint-Jean-d'Angely, Maréchal de France en 1808, ainsi que sur deux portraits de Napoléon Ier, l'un par le baron Gérard vers 1812 et l'autre par Ingres en 1804.
    Jacob Frères livra vers 1804-1806 un mobilier de salon très proche pour l'hôtel de la rue de Cerrutti de la Reine Hortense, fille de l'Impératrice Joséphine, et du Prince Louis de Bonaparte, futur Roi de Hollande.

    Jacob-Desmalter livra en 1809 une suite de mobilier comparable à notre paire de fauteuils pour le salon de l'Impratrice à Compiègne. Une chaise de cette suite est illustrée dans S. Grandjean, Empire Furniture 1800 to 1825, 1966, p. 100, n. 49A. Il en livra d'autres pièces pour d'autres résidences impériales dont une suite pour le grand salon de l'Impératrice aux Tuileries en 1808 (cf D. Ledoux-Lebard, Les Ebénistes du XIX Siècle, Les Editions de l'Amateur, Paris, 1984, p. 312).

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    - Château de Compiègne
    - Importante collection française.


    Post Lot Text

    A PAIR OF EMPIRE GILTWOOD ARMCHAIRS STAMPED BY JACOB DESMALTER RUE MESLEE, EARLY 19TH CENTURY