• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5570

    Important Mobilier, Sculpture et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie

    24 June 2009, Paris

  • Lot 422

    PENDULE D'EPOQUE LOUIS XVI

    PAR ROBERT OSMOND, LE MOUVEMENT PAR ROBIN

    Price Realised  

    PENDULE D'EPOQUE LOUIS XVI
    PAR ROBERT OSMOND, LE MOUVEMENT PAR ROBIN
    En bronze ciselé et doré, le cadran en émail signé Robin A PARIS, sommé d'un vase flanqué de chutes de feuilles d'acanthe et reposant sur un montant à cannelures flanquée de deux putti, reposant sur une base centrée d'une coquille, signée au dos sur la base OSMOND et le mouvement signé ROBIN APARIS N. 757, reposant sur une base en mabre blanc à ressaut ceinte d'une frise de perles
    Hauteur: 53 cm. (20¾ in.), Largeur: 32 cm. (12½ in.), Profondeur: 24 cm. (9½ in.)
    Robert Robin (1742-1799), maître horloger en 1767


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Robert Osmond, reçu "maître-fondeur en terre et sable" en 1746 et nommé juré des fondeurs en 1756, signa souvent ses pièces. Influencé par le bronzier Caffieri, Osmond fut l'un des précurseurs du nouveau style néo-classique. Ses oeuvres, particulièrement prisées des grands collectionneurs et des aristocrates, firent fleurir son atelier au début des années 1760. Assisté de son neveu Jean-Bapiste Osmond, reçu maître-fondeur en 1764 et qui lui succéda à sa mort en 1789, Osmond comptait parmi ses clients toute l'élite avant-gardiste de son temps.

    Un dessin préparatoire de notre pendule daté de 1770 est conservé à la bibliothèque Doucet et illustrée dans H. Ottomeyer/P. Prö



    schel et al., Vergoldete Bronzen, Munich, 1986, vol.I, p. 195, fig. 3.12.5.
    Une pendule identique est illustre dans H. Ottomeyer P. Pröschel, ibid., vol.I, p. 195, fig. 3.12.7.

    ROBERT ROBIN (1742-1799)

    Ayant reçu une éducation bourgeoise rue Faubourg Saint-Honoré à Paris, Robert Robin fut nommé "Horloger Privilégié du Roy suivant la Cour" avant sa majorité. Il se maria à Rose Thelliot en 1765 et reçut sa maîtrise le 28 novembre 1767.

    Horloger du duc de Chartres en 1777, valet de chambre-horloger du Roy en 1781, horloger du comte d'Artois en 1785 et de la Reine en 1786, Robert Robin devint le principal fournisseur de la Cour de France. Il travailla aux galeries du Louvre jusqu'à sa mort en 1789. Le peintre Vernet et le sculpteur Pajou étaient de ses clients.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Post Lot Text

    A LOUIS XVI ORMOLU AND WHITE MARBLE CLOCK, THE CASE BY ROBERT OSMOND AND THE MOVEMENT BY ROBIN