• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5515

    Arts Décoratifs du 20ème Siècle et Design

    28 May 2008, Paris

  • Lot 366

    PIERRE LARDIN (1902-1983)

    MIROIR, VERS 1940

    Price Realised  

    PIERRE LARDIN (1902-1983)
    MIROIR, VERS 1940
    De forme rectangulaire, les quatre angles en accolade, le pourtour à décor d'une frise en verre teinté bleu
    Hauteur : 151 cm. (59 3/8 in.) ; Largeur : 72 cm. (28 3/8 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Galerie Yves Gastou, Paris.
    Collection privée.


    Pre-Lot Text

    PROVENANT DE LA COLLECTION D'UN COUPLE D'AMATEURS VIENNOIS.
    Les lots 366 à 376 illustrent une partie de cette collection assemblée autour des décorateurs néoclassiques des années 1940, où la plus large place est faite à Jean Pascaud. Diplômé de l'Ecole Centrale des Arts et Manufactures en 1924, à la veille de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de 1925, il est porté vers la production de mobilier dès 1927 et participe à la fois au Salon des Tuileries, au Salon d'Automne et des Artistes Décorateurs. Leleu, proche de son esthétique, le remarque et le nomme secrétaire général de la Société des Artistes Décorateurs. Son style est simple, ordonné et élégant. Le bois, sa matière de prédilection, est choisi parmi les essences de noyer, de merisier, de sycomore ou de bois noirci. Pour l'ornement, toujours sobre, il fait intervenir le verre, le métal ou le miroir et signe ses oeuvres avec un pied galbé caractéristique souvent assorti d'un enroulement au sommet. Les lignes souples du piétement compensent ainsi la rigueur du corps du meuble pour un rendu toujours équilibré. Lorsqu'après guerre il affectionne la sobriété du style Louis XVI, il insiste sur la préciosité des matières et la perfection technique pour que ses meubles n'aient pas à souffrir de la comparaison dans un intérieur présentant aussi des oeuvres des siècles passés. Il collabore régulièrement avec Jean-Denis Malclès, Vadim Androusov ou Jean Debarre pour les décors des entrées de serrure, les ornements en bronze doré ou les piétements sculptés en pierre de son mobilier ainsi qu'avec le ferronier Gilbert Poillerat pour des intérieurs réalisés en commun. Il reçoit deux commandes du Mobilier National, l'une pour un ensemble de sièges en merisier à décor de cornes d'abondance réalisées par Gilbert Poillerat et une autre pour le Conseil Constitutionnel avec des aigles. Chaque meuble est conçu pour une destination particulière, à la commande. Il meublera aussi les cabines de luxe du paquebot Normandie.

    FROM THE COLLECTION OF A VIENNESE COUPLE OF AMATEURS
    Lots 366 to 376 are part of a collection assembled around the decorators of the 1940s in which Jean Pascaud is mostly represented. Graduated engineer little before the Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes 1925, Paris, he is quickly drawn towards furniture design and participates for the first time in 1927 in the Salon des Tuileries, Salon d'Automne and Salon des Artistes Décorateurs. Close to the aesthetic principles of Leleu, his style is simple and elegant. Wood is his favorite material, using either oak, cherry wood, sycamore or stained wood. Glass, mirror and metal are used as ornaments and he often signs his works by a very characteristical curved foot, usually compensating the linear shapes of his pieces in a very balanced way. After the War, he designs many Louis XVI style furniture. He often collaborates with Jean-Denis Malclès, Vadim Androusov and Jean Debarre for the sculpted ornaments of his works, and also with the iron craftsman Gilbert Poillerat. Each piece of furniture is designed for a specific place, for a specific demand. He also designed furniture for the luxury cabins of the paquebot Normandie.


    Post Lot Text

    A MIRROR BY PIERRE LARDIN, CIRCA 1940