• Christies auction house James Christie logo

    Sale 13572

    Zeineb et Jean-Pierre Marcie-Rivière : Grands collectionneurs et mécènes

    8 - 9 June 2016, Paris

  • Lot 185

    SECRETAIRE A ABATTANT D'EPOQUE GEORGE III

    ATTRIBUE A THOMAS CHIPPENDALE, VERS 1770 - 1775

    Price Realised  

    Estimate

    SECRETAIRE A ABATTANT D'EPOQUE GEORGE III
    ATTRIBUE A THOMAS CHIPPENDALE, VERS 1770 - 1775
    En placage de satiné et marqueterie, les poignées intérieures en bronze ciselé et doré, la façade ornée de vases dans des velum, ouvrant à un tiroir en partie haute, un abattant à contre-poids découvrant sept casiers et neuf tiroirs en acajou, la partie basse ouvrant à un vantail découvrant trois tiroirs à l'anglaise, les pieds en gaine, étiquette NORMAN ADAMS LTD. à l'intérieur du tiroir supérieur; petits manques au placage
    Hauteur: 126 cm. (49 ¾ in.) ; Largeur: 80 cm. (31 ½ in.) : Profondeur: 42 cm. (16 ½ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Cette forme de secrétaire illustre le goût pour les secrétaires à abattant français qui furent à la mode en Angleterre dans les années 1770. Thomas Chippendale (1718-1779) apparaît comme étant l’un des rares ébénistes anglais à avoir réalisé ce type de mobilier. Le 12 novembre 1773, il facture £26 à Edwin Lascelles pour Harewood House, Yorkshire, « un secrétaire de femme en laque avec des éléments sculptés, vernis et en partie dorés, le devant du secrétaire se relevant grâce à un contrepoids ». Il est intéressant de relever la mention faite par Chippendale du contrepoids à propos du secrétaire d’Harewood - élément que nous retrouvons sur notre secrétaire.
    Le secrétaire d’Harewood House faisait partie d’un ensemble de mobilier laqué et verni réalisé par Chippendale pour la State Bedroom, et a été vendu chez Christie’s, Londres, 3 juillet 1997, lot 80. Il est aujourd’hui conservé à la Temple Newsam House de Leeds, Angleterre. Un autre secrétaire, également par Chippendale, et commandé par Robert et Sarah Child pour Osterley Park House, Middlesex, vers 1775, a été vendu en 1949 et y est de nouveau conservé.
    Rapprochons également notre secrétaire de celui en satiné et marqueterie réalisé par Chippendale, et conservé à Harewood House (C. Gilbert, The Life and Works of Thomas Chippendale, Londres, 1978, vol. II, ill. 96-98, vol. I, p. 198).
    Citons un autre secrétaire très proche du nôtre, mais présentant une différence de piètement, vendu par Sotheby’s, Londres, 16 décembre 1990, lot 345, tout comme cet autre modèle vendu chez Bonhams, 3 novembre 2010, lot 33. Un troisième secrétaire comparable à décor de médaillons en marqueterie a été vendu par Christie’s, New York, 20 janvier 1996, lot 335. Tous se rapprochent de par leur forme, leur placage de satiné, leur marqueterie à décor de médaillons néoclassiques, leur seul vantail en partie inférieure et des pieds en gaine terminés par des sabots, ce dernier élément étant caractéristique du travail de Chippendale.

    This form of secretaire corresponds to the French secretaire à abattant that had a brief fashion in England in the 1770s, and Thomas Chippendale (d. 1779) appears to be one of the few English cabinet-makers to have supplied this type of furniture. On 12 November 1773, Chippendale invoiced Edwin Lascelles at Harewood House £26 for ‘A Lady’s Secretary veneer’d with your own Japann with additions of Carved Ornaments Japann’d & part Gilt, the front of the Secretary to rise with balance weights’. The secretaire was part of a larger group of lacquer and japanned furniture supplied by Chippendale for the State Bedroom at Harewood. The Harewood lacquer secretaire was most recently sold at Christie’s, London, 3 July 1997, lot 80 (£308,000; now at Leeds City Art Galleries, Temple Newsam House, Leeds). Another lacquer secretaire, also supplied by Chippendale to Robert and Sarah Child for Osterley Park House, Middlesex in circa 1775 is extant, sold in 1949, and now once again at Osterley. It is interesting to note Chippendale’s mention of the balance weights on the Harewood secretaire, a refinement that this lot shares.
    Of the satinwood and marquetry examples the principal one by Chippendale is at Harewood House, Yorkshire (C. Gilbert, The Life and Works of Thomas Chippendale, London, 1978, vol. II, figs. 96-98, vol. I, p. 198). Another secretaire identical to this lot except for the legs, sold Sotheby’s, London, 16 December 1990, lot 345 (£35,200 including premium), and a further model sold Bonhams, 3 November 2010, lot 33 (£36,000). A third comparable with marquetry fan medallions sold Christie’s, New York, 20 January 1996, lot 335 ($34,500 including premium). All of the above share a similar overall form, on a satinwood ground with marquetry neo-classical medallions and incut corners centred by flowerheads, a single lower door and tapering supports with block feet; the latter a very particular Chippendale characteristic.

    Special Notice

    This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.


    Provenance

    Lady Fry, Oare House, Wiltshire, vente Christie’s, Londres, 21 avril 1966, lot 68 ;
    Glaisher & Nash Ltd., 1968 ;
    Vente Christie’s, Londres, 29 novembre 1984, lot 115 ;
    Norman Adams Ltd., Londres, 1990.


    Literature

    Glaisher & Nash Ltd., Connoisseur, juin, 1968.
    Norman Adams, Connoisseur, juin, 1985.
    Norman Adams, Antique Collector, novembre, 1988.


    Post Lot Text

    A GEORGE III SATINWOOD AND MARQUETRY SECRETAIRE-A-ABATTANT, ATTRIBUTED TO THOMAS CHIPPENDALE, CIRCA 1770 - 1775