• Miroir d'une Passion, provenan auction at Christies

    Sale 5627

    Miroir d'une Passion, provenant d'une collection européenne

    16 December 2009, Paris

  • Lot 447

    TABLE DE BIBLIOTHEQUE D'EPOQUE LOUIS XVI

    ESTAMPILLE DE PIERRE GARNIER, XVIIIEME SIECLE

    Price Realised  

    TABLE DE BIBLIOTHEQUE D'EPOQUE LOUIS XVI
    ESTAMPILLE DE PIERRE GARNIER, XVIIIEME SIECLE
    En acajou, placage d'acajou de Cuba et ébène, le plateau rectangulaire à angles arrondis ceinturé d'une moulure ouvrant à un abattant découvrant trois tiroirs dont un formant écritoire, les pieds fuselés à cannelures simulées terminés par des roulettes, estampillée P.GARNIER; l'arrière insolé
    Hauteur: 76 cm. (30 in.), Largeur: 136 cm. (53½ in.), Profondeur: 64 cm. (25¼ in.)
    Pierre Garnier, reçu maître en 1742


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Cette remarquable table illustre une période phare de l'oeuvre de Pierre Garnier, durant laquelle il réalise des meubles aux lignes sobres, exécutés principalement en acajou et dans lesquels l'influence de l'anglomanie alors en vogue est très manifeste. Parmi les autres oeuvres de Garnier caractéristiques de cette période, nous trouvons en particulier les sièges exécutés pour l'hôtel de la Place des Victoires du marquis de Marigny ou les tables gate leg.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis
    Artist''s Resale Right ("droit de Suite"). If the Artist''s Resale Right Regulations 2006 apply to this lot, the buyer also agrees to pay us an amount equal to the resale royalty provided for in those Regulations, and we undertake to the buyer to pay such amount to the artist''s collection agent.


    Post Lot Text

    A LOUIS XVI MAHOGANY WRITING TABLE, STAMPED BY PIERRE GARNIER, LATE 18TH CENTURY