• Christies auction house James Christie logo

    Sale 13834

    Une Exceptionnelle Collection Européenne Mise en scène par Emilio Terry

    15 September 2016, Paris

  • Lot 129

    TABLE DE SALON D'EPOQUE TRANSITION

    ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO, VERS 1770 - 75

    Price Realised  

    Estimate

    TABLE DE SALON D'EPOQUE TRANSITION
    ESTAMPILLE DE CHARLES TOPINO, VERS 1770 - 75
    En marqueterie, placage de bois de rose, érable teint tabac, épine vinette, ébène et filets de houx, ornementation de bronze ciselé et doré, le dessus ovale de marbre rouge griotte rapporté ceint d'une galerie ajourée, la ceinture à décor de losanges ouvrant à un tiroir écritoire, les montants réunis par une tablette d'entretoise à décor de losanges ceints d'un tore de feuilles de laurier, les pieds cambrés terminés par des sabots, estampillée C.TOPINO à deux reprises sous le plateau sur l'une des extrémités et JME ; restaurations à la marqueterie
    Hauteur: 73 cm. (28 ¾ in.) ; Largeur: 54 cm. (21 ¼ in.) ; Profondeur: 38 cm. (15 in.)
    Charles Topino, reçu maître en 1773


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Charles Topino (1742-1803), longtemps ouvrier libre, se spécialise dans la production de petits meubles d’appoint que l’on retrouve dans plusieurs collections publiques parisiennes dont celle du musée Jacquemart-André (inv. MJAP-M 1576). Sa production, toujours élégante et traitée avec soin se caractérise par une marqueterie représentant souvent des objets, mais également, comme la présente table, à motifs géométriques. Comme l’indique Jean-Michel Franc dans son dictionnaire, ses bronzes, toujours de belle qualité, sortent de l’atelier de Viret, sont ciselés par Chamboin et dorés par Bécard ou Vallet.

    Special Notice

    This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.


    Provenance

    Acquise auprès de la galerie A. Doucet, 94 faubourg Saint-Honoré, Paris, le 11 mai 1907 (6.300 Francs), puis par descendance.


    Literature

    Bibliographie comparative :
    J.-M. Franc, Dictionnaire des menuisiers, ébénistes, sculpteurs, tourneurs et doreurs du XVIIIe siècle, tome II, Dijon, 2000, p. 1579.
    P. Kjellberg, Le Mobilier français du XVIIIe siècle, Paris, 1989, pp. 841-848.
    S. Barbier Sainte Marie, Charles Topino, Les Cahiers du Mobilier, Paris, 2005.
    B. G. B. Pallot et Nicolas Sainte Fare Garnot, Le mobilier français du musée Jacquemart-André, Paris, 2006, p. 170.


    Post Lot Text

    A LATE LOUIS XV OCCASIONAL TABLE STAMPED BY CHARLES TOPINO, CIRCA 1770 -75