• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5523

    Tableaux Anciens et du 19ème Siècle

    26 June 2008, Paris

  • Lot 19

    SEBASTIAEN VRANCX (ANVERS 1573-1647)

    La Parabole des Aveugles

    Price Realised  

    Estimate

    SEBASTIAEN VRANCX (ANVERS 1573-1647)
    La Parabole des Aveugles
    Huile sur panneau
    49 x 36 cm. (19¼ x 14 1/8 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Le titre de cette oeuvre fait référence à la parabole du Christ adressée aux Pharisiens dans l'Evangile selon saint Matthieu (15, 13-14): 'Laissez-les: ce sont des aveugles qui guident des aveugles ! Or si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans trou'. Elle est également évoquée dans l'Evangile selon saint Luc (6,39).
    Sebastiaen Vrancx reprend ici un sujet précédemment traité par Pieter Brueghel l'Ancien (Museo di Capodimonte, Naples). Vrancx fut, selon Karel van Mander, l'élève d'Adam van Noort, l'un des maîtres de Rubens. Surtout connu pour ses nombreux tableaux de batailles et scènes de pillages, il fut en réalité un peintre infiniment plus divers et qui occupa, à l'époque de Rubens, une place prépondérante dans l'école anversoise. Il fut souvent appelé à participer à la réalisation des tableaux de Josse de Momper, Jan Brueghel I, Pieter Neefs et d'autres grands maîtres anversois. Il travailla en Italie entre 1596 environ et 1601 et, à son retour à Anvers, fut admis dans la guilde de saint Luc. Il appartenait également à la Chambre de Rhétorique d'Anvers dont il fut, en 1613, le premier doyen.
    Dans cette Parabole des aveugles, Vrancx est très influencé par Pieter Brueghel l'Ancien dans l'atelier duquel il travailla. Vrancx a souvent traité des paraboles ou des proverbes : le Fils Prodigue, les Mendiants, plus particulièrement.
    Cette parabole permet à l'artiste d'évoquer plusieurs thèmes : le problème des limites du savoir, les conséquences de l'erreur. Mais selon Daniel Arasse, il y a surtout l'idée d'une fatalité : 'l'erreur est de l'Homme, les hommes ont toujours tenté de guider les hommes. Guidés par des aveugles, les aveugles s'en vont à la mort'. Devant ce tableau, nous nous sentirions tous membres de cette chaîne d'aveugles se conduisant les uns les autres à la catastrophe.
    Cette scène peut donc être comprise comme une vision tragique d'une solidarité du sort commun tout comme un exemple classique des malheurs d'autrui. Les deux interprétations sont possibles. En réalité, Vrancx a peut-être voulu traiter sur un certain mode comique, le tragique aveuglement de l'homme en marche, symbole de l'humanité livrée à l'errance dans le monde et qui concevait la vie comme un long cheminement dans l'attente de la fin des Temps où l'humanité pourrait quitter la cité terrestre pour rejoindre la Jérusalem Céleste. Ce thème développé en particulier par Saint Augustin dans La Cité de Dieu et repris par Jacques de Voragine dans La Légende dorée évoque cette idée que l'humanité est en exil sur terre.
    Le thème illustré ici par Sebastien Vrancx a ainsi une portée universelle : les guerres qui ravageaient les Flandres au XVIème siècle avaient prouvé que l'humanité était prête à suivre les aveugles qui prétendent leur servir de guides.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Jean Lasbordes, conservateur du Musée de Castres, et par descendance au propriétaire actuel.


    Pre-Lot Text

    COLLECTION PRIVEE PARISIENNE


    Post Lot Text

    THE BLIND LEADING THE BLIND, OIL ON PANEL, BY SEBASTIAEN VRANCX