• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5517

    Art Impressionniste et Moderne

    21 May 2008, Paris

  • Lot 28

    AUGUSTE RODIN (1840-1917)

    Frère et soeur

    Price Realised  

    Estimate

    AUGUSTE RODIN (1840-1917)
    Frère et soeur
    signé 'A.Rodin' (sur le côté de la base); avec le cachet de la signature en relief 'A.RODIN' (à l'intérieur de la base)
    bronze à patine brune et rouge
    Hauteur: 38.7 cm. (15¼ in.)
    Conçu vers 1890; cette épreuve fondue par Alexis Rudier vers 1930-40


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Cette oeuvre sera incluse dans le catalogue critique de l'oeuvre sculpté d'Auguste Rodin actuellement en préparation par Jérôme Le Blay sous l'égide de la Galerie Brame & Laurenceau.

    Frère et Soeur est un témoignage de la passion qu'Auguste Rodin vouait à sa muse Camille Claudel. En effet, si le petit enfant est tiré d'une série que Rodin modela entre 1870 et 1880, la jeune fille qui le porte dans ses bras est un hommage que le maître rend à son élève. Camille Claudel avait sculpté vers 1886 la délicate Jeune fille à la gerbe (Paris, no. 19), dont Rodin admirait la grâce du corps et l'évocation de la douceur de la position. Les deux amoureux travaillant en pleine harmonie, il s'en inspirera plus tard pour imaginer la belle Galatée (Tancock, no. 25-4) assise sur un rocher, qu'il utilisera pour Frère et soeur. Les deux personnages sont assemblés vers 1890. La jeune fille serre contre elle un petit frère qui semble se défendre de son affection, composant avec lui un groupe remarquable par la fraîcheur de son inspiration. Cette union dans la création entre le Maître et l'élève est unique. Frère et soeur, oeuvre troublante de tendresse nous laisse entrevoir les mains confondues des deux amants, comme un témoignage secret et symbolique de leur amour scellé dans le bronze.


    Frère et soeur is a testimony to Auguste Rodin's passion for his muse Camille Claudel. While the infant is drawn from a series Rodin sculpted between 1870 and 1880, the young girl is an homage from the master to his pupil. Around 1886, Camille Claudel had sculpted Jeune fille à la gerbe (Paris, no. 19), which Rodin admired for the grace of the slender body and the tenderness evoked by the pose. The two lovers worked together in complete harmony and he was later inspired by her to create the beautiful Galatée (Tancock, no. 25-4) sitting on a rock, which he then incorporated in Frère et soeur. Around 1890 Rodin transformed these two figures into the present young girl embracing her younger brother, who, in resisting her affection, creates a scene notable for its freshness of inspiration. This creative union between master and pupil is unique in Frère et soeur, a tender work which suggests the interwoven hands of the two lovers, Claudel and Rodin, akin to a secret testimony of their love sealed in bronze.

    (fig. 1) Rodin dans son atelier, 1886.
    (Photo Bergerac)

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Musée Rodin, Paris.
    Collection particulière, Paris.
    Don de celle-ci au propriétaire actuel.


    Literature

    L. Maillard, Etudes sur quelques artistes originaux: Auguste Rodin, Statuaire, Paris, 1899 (une autre épreuve illustrée).
    O. Mirbeau, Auguste Rodin et son oeuvre, Paris, 1900, p. 23 (version en marbre illustrée).
    R. M. Rilke, Auguste Rodin, Leipzig, 1913, no. 37 (une autre épreuve illustrée).
    G. Grappe, Catalogue du Musée Rodin, Paris, 1927, no. 166 (une autre épreuve illustrée, pl. 7).
    E. Herriot, Rodin, Paris, 1949, pl. 36 (une autre épreuve illustrée).
    M. Aubert, Rodin Sculptures, Paris, 1952, p. 49 (une autre épreuve illustrée).
    B. Champigneulle, Rodin, Londres, 1967, p. 283, no. 107 (une autre épreuve illustrée).
    I. Jianou et C. Goldscheider, Rodin, Paris, 1967, p. 106.
    J. L. Tancock, The Sculpture of Auguste Rodin, Philadelphia, 1976, pp. 222-223, no. 25-2 (une autre épreuve illustrée).
    A. Beaussire, Quand Rodin exposait, Paris, 1988, pp. 93, 139, 153, 181, 201, 213, 238, 241, 251, 257, 259, 265-266, 280-281, 322, 326, 334, 339, 348, 366.
    M. Laurent, Rodin, Bienne, 1989, p. 150, no. 23 (une autre épreuve illustrée).
    R.-M. Paris, Camille Claudel re-trouvée, catalogue raisonné, Paris, 2000, p. 246 (une autre épreuve illustrée).
    L. Goldscheider, Rodin, Londres, 2003, pl. 60 (une autre épreuve illustrée).
    A. Le Normand-Romain, Rodin et le bronze: Catalogue des oeuvres conservées au Musée Rodin, Paris, 2007, vol. I, pp. 376-377 (une autre épreuve illustrée).


    Post Lot Text

    'BROTHER AND SISTER'; SIGNED ON THE SIDE OF THE BASE; STAMPED WITH THE SIGNATURE IN RELIEF INSIDE THE BASE; BRONZE WITH BROWN AND RED PATINA; CONCEIVED CIRCA 1890; CAST CIRCA 1930-40.