• Christies auction house James Christie logo

    Sale 12609

    Art Impressionniste & Moderne

    31 March 2016, Paris

  • Lot 258

    Camille Claudel (1864-1943)

    Tête de rieur

    Price Realised  

    Estimate

    Camille Claudel (1864-1943)
    Tête de rieur
    porte la signature 'A. Rodin' (sur le cou, à droite) et avec le cachet du fondeur '.Alexis RUDIER. .Fondeur. Paris.' (à l'arrière)
    bronze à patine brun foncé
    Hauteur: 15.7 cm.
    Conçu vers 1891-92; cette épreuve fondue vers 1925

    bears the signature 'A. Rodin' (on the neck, at right) and stamped with the foundry mark '.Alexis RUDIER. .Fondeur. Paris.' (at the back)
    bronze with dark brown patina
    Height: 6 1/8 in.
    Conceived circa 1891-92; this bronze cast circa 1925


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Reine-Marie Paris a confirmé l'authenticité de cette œuvre.

    Tête de rieur de Camille Claudel porte par erreur la signature ‘A. Rodin’. En effet, le plâtre découvert dans l’atelier d’Auguste Rodin à la mort de l’artiste lui a été attribué, comme l’intégralité des plâtres retrouvés à Meudon. La réattribution à Camille Claudel est confirmée par Antoinette Le Normand-Romain dans premier volume de Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, paru en 2007 (p. 42).

    Tête de rieur by Camille Claudel erroneously bears the signature ‘A. Rodin’. The plaster was in fact found in Auguste Rodin’s studio after his death and attributed to him, along with all the plasters found in Meudon. The reattribution to Camille Claudel is confirmed by Antoinette Le Normand-Romain in the first volume of Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, published in 2007 (p. 42).

    Provenance

    Collection particulière, Philadelphie.
    Collection particulière, Etats-Unis (par descendance); vente, Skinner, Boston, 23 janvier 2015, lot 511.
    Acquis au cours de cette vente par le propriétaire actuel.


    Saleroom Notice

    Tête de rieur by Camille Claudel erroneously bears the signature ‘A. Rodin’. The plaster was in fact found in Auguste Rodin’s studio after his death and attributed to him, along with all the plasters found in Meudon. The reattribution to Camille Claudel is confirmed by Antoinette Le Normand-Romain in the first volume of Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, published in 2007 (p. 42).

    Tête de rieur de Camille Claudel porte par erreur la signature ‘A. Rodin’. En effet, le plâtre découvert dans l’atelier d’Auguste Rodin à la mort de l’artiste lui a été attribué, comme l’intégralité des plâtres retrouvés à Meudon. La réattribution à Camille Claudel est confirmée par Antoinette Le Normand-Romain dans premier volume de Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, paru en 2007 (p. 42).


    Literature

    R.-M. Paris et A. de La Chapelle, L'œuvre de Camille Claudel, Paris, 2000, p. 119 (une autre épreuve illustrée; erronément attribué à Auguste Rodin).
    A. Le Normand-Romain, Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, Paris, 2007, vol. I, p. 42 (une autre épreuve illustrée, p. 43).