• Christies auction house James Christie logo

    Sale 12692

    Art d'Afrique et d'Océanie

    23 June 2016, Paris

  • Lot 271

    Sceptre Luba
    Luba scepter

    PROVINCE DU KASANDJI, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

    Price Realised  

    Estimate

    Sceptre Luba
    Luba scepter
    Province du Kasandji, République Démocratique du Congo
    Hauteur: 32 cm. (12 5/8 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Ce sceptre cérémoniel était utilisé par le bukasandji, une importante société de guérison Luba. Le bukasandji vendait des charmes et offrait sa protection aux personnes malchanceuses et souffrants de mauvais présages ou se sentant menacées par un tiers ou par l’esprit d’un mort. Les sculpteurs bukasandji produisaient également une grande variété d’objets et étaient essentiellement reconnus pour leur production de masques aux visages ronds et striés. Les nyuzya, sont des insignes honorifiques bukasandji que les connaisseurs appellent généralement « herminettes », même s’ils ne sont pas vraiment utilisés en tant que tels. Leur forme laisse penser qu’ils étaient portés sur l'épaule, à l’instar d’une hache de cérémonie. Ils sont caractérisés par une tête humaine se prolongeant par un bec zoomorphe ouvert. Selon Pierre Colle (Les Baluba, 1913, p. 538), cette « herminette » a été utilisée lors des funérailles des membres de bukasandji . Les Initiés, recouverts de kaolin, portaient une hache dans une main et un «instrument» (nyuzya) représentant un oiseau au long bec dans l'autre. Colle a ainsi illustré un sceptre très similaire (op. cit., pl . IV , n.50 ). Le calao est considéré comme le gardien de «l'autre monde» et leur bec faisait partie du costume des devins. En outre, Julien Volper, dans son ouvrage, Autour des Songye. Under the influence of the Songye, (Bruxelles , 2012), explore l'origine de cette iconographie anthropo-zoomorphe et illustre d'autres exemples de ces sceptres extrêmement rares .

    Special Notice

    "+" VAT at a rate of 20% will be payable on both the hammer price and the Buyer’s premium. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit. (Please refer to section VAT refunds).


    Provenance

    Paul Guillaume, Paris, 1935
    Baudouin de Grunne, Bruxelles (#363)
    Sotheby's, New York, 19 mai 2000, lot 70
    Collection privée, acquis lors de cette vente


    Saleroom Notice

    Pour les lots précédés d’un +, veuillez noter que des frais additionnels de 5,5% TTC du prix d'adjudication seront prélevés en sus des frais habituels à la charge de l'acheteur. Ces frais additionnels seront remboursés à l'acheteur sur présentation d'une preuve d'exportation du lot hors de l'Union Européenne dans les délais légaux.

    For the lots with a +, please note that in addition to the regular Buyer's premium, a commission of 5.5% inclusive of VAT of the hammer price will be charged to the buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit.


    Literature

    Robert, F.A., et Roberts, N., M., Memory: Luba Art and the Making of History, The Museum for African Art, New York, 1996, cat.74


    Exhibited

    New York, Memory: Luba Art and the Making of History,, The Museum for African Art, 2 février - 8 septembre 1996, cat.74
    Autres lieux d'exposition:
    Washington, National Museum of African Art, Smithsonian Institution, 30 octobre - janvier 1997.