• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5537

    Art Africain et Océanien

    4 December 2008, Paris

  • Lot 148

    SUPERBE MATERNITE YOROUBA

    NIGERIA

    Price Realised  

    Estimate

    SUPERBE MATERNITE YOROUBA
    Nigeria
    Représentant une femme debout portant son enfant dans le dos et le soutenant de ses mains, reposant sur de longs pieds aux orteils sculptés, les grands seins coniques, le visage à la bouche ouverte montrant les dents, les yeux aux pupilles protubérantes, la coiffe composée de plusieurs tresses dont une formant une crête au sommet du crâne, scarifications sur les joues, le front et le cou, des bracelets et une ceinture ornant les poignets et les hanches, l'enfant portant un pendentif triangulaire retombant dans le dos et coiffé d'un bonnet, collier de perles bleues et rouges autour du cou de la mère. Belle patine sombre et brillante.
    Hauteur: 57 cm. (22 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Cette superbe statuette fut sculptée dans l'empire Oyo pour être placée sur un autel. Il est cependant difficile d'établir une localisation exacte mais elle est comparable au style de la maison sculptée Akinyode du Egba Yorouba, Abeokuta (Fagg, W., Pemberton III, J., and Holcombe, B. Yoruba. Sculpture of West Africa, New York, 1982, fig.33, p.37). Elle porte aux poignets de nombreux bracelets que les femmes de cette région mettaient pour les festivals, le plus important étant celui de Shango, le divin Tonnerre, et l'ancien roi divinisé ou Alafin des Oyo Yorouba, dont l'arme est l'éclair. Il est souvent représenté comme un guerrier. Les nombreuses maternités trouvées dans les temples et sur les autels domestiques illustrent ses dons bienveillants à l'égard de ses dévoués adorateurs, un symbole de la relation entre Orisah et le fidèle. Sa coiffure ressemble également à la coiffure d'un adepte de Shango. L'ornement triangulaire sculpté autour du cou du bébé est probablement une amulette ou un charme sollicitant la protection de Shango. Les scarifications sur son visage sont celles trouvées dans la région Oyo. Il existe une variété de ces marques qui indiquent la filiation à une lignée patriarcale de Oyo. Son visage fut usé par les caresses de ses adorateurs lors des cultes oriki.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Jean-Pierre et Anne Jernander, Bruxelles


    Pre-Lot Text

    PROVENANT DE LA COLLECTION D'UNE GRANDE FAMILLE EUROPEENNE


    Literature

    Bastin, Marie-Louise, Introduction aux Arts d'Afrique Noire, Arnouville, 1984, p.193, fig.177


    Post Lot Text

    SUPERB YORUBA MATERNITY FIGURE