• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5547

    Succession de feus Monseigneur le Comte de Paris et Madame la Comtesse de Paris

    14 October 2008, Paris

  • Lot 260

    CRANE ET COTES DE BALEINES

    DEBUT DU XXEME SIECLE

    Price Realised  

    Estimate

    CRANE ET COTES DE BALEINES
    DEBUT DU XXEME SIECLE
    Dimensions du crâne: Hauteur: 43 cm. (17 in.), Longueur: 106 cm. (41¾ in.), Largeur: 55 cm. (21¾ in.) (5)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Passionné d'explorations et de chasses, Philippe, Duc dOrléans (1869-1926) a effectué énormément de voyages qui le menèrent dans des lieux aussi variés que les Etats-Unis, le Québec, le Caucase, la Somalie, l'Ethiopie afin dy assouvir ses passions.

    En 1904, il entreprend son premier voyage vers le Nord et se rend en Norvége puis au Spitzberg. Enthousiasmé par ce voyage, il acquiert le Belgica, vaisseau sur lequel il va mener quatre campagnes d'explorations polaires entre 1905 et 1911 du Groenland à la Sibérie en passant par les Iles Féroé. Au Groenland, il découvre des terres inconnues qu'il nomme Ile de France et Terre de France. A la suite de ces expéditions, il rédigera des récits de voyage qui lui vaudront notamment d'obtenir des médailles d'or des Sociétés de géographie belge et française.

    C'est sans doute au cours de l'une de ces trois expéditions que le Duc dOrléans chassa la baleine dont il ramena une partie du squelette ici présentée en tant que trophée de chasse sans doute pour l'exposer dans son musée de taxidermie initié en Angleterre puis transféré en Belgique au manoir dAnjou en 1912.

    A l'intérieur de ce musée qu'il continuera de compléter jusqu'à sa mort à Palerme des suites d'une maladie contractée lors de l'un de ses voyages, le Duc d'Orléans crée des diaporamas pour organiser ses collections qui seront en grande partie, selon sa volonté, offert au Museum d'Histoire Naturelle de Paris par sa soeur la reine Amélie du Portugal. Malheureusement, la mauvaise conception du bâtiment construit pour accueillir ces collections entraîna le dépérissement de la plupart des spécimens. La partie des trophées qui n'a pas été donnée au Muséum fut entreposée au manoir d'Anjou d'où proviennent les os de baleine ici présentés.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Philippe, Duc d'Orléans (1869-1926).


    Post Lot Text

    A SET OF WHALES BONES HUNTED BY PHILIPPE, DUC OF ORLEANS AT THE BEGINNING OF THE XXTH CENTURY