• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5489

    Important Mobilier et Objets d'Art, Orfèvrerie et Céramiques Européennes, dont cinq chefs-d'oeuvre de la Collection Qizilbash.

    19 December 2007, Paris

  • Lot 130

    ENSEMBLE DE TROIS PLATS EN METAL ARGENTE

    PAR CHRISTOFLE, PARIS, VERS 1845

    Price Realised  

    Estimate

    ENSEMBLE DE TROIS PLATS EN METAL ARGENTE
    PAR CHRISTOFLE, PARIS, VERS 1845
    Circulaire uni à bordure filetée, le marli gravé d'une armoirie surmontée d'une couronne royale, poinçons et estampille sous le bord: orfèvre, grammage d'argent déposé, numéro d'atelier, estampille CHRISTOFLE et EU surmontée d'une couronne
    Diamètre du petit: 27,5 cm. (10¾ in.); Diamètre des deux grands: 30 cm. (11 7/8 in.) (3)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Pre-Lot Text

    PARTIE DU SERVICE DE LOUIS-PHILIPPE AU CHATEAU D'EU (LOTS 130 A 133)

    La construction du château d'Eu fût entreprise en 1578 dans la vallée de la Bresle sur les plans des frères Leroy de Beauvais et poursuivie par Anne-Marie-Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier. Le château en partie endommagé pendant la Révolution sera remis en état dans un goût historiciste par le roi Louis-Philippe.
    Elkington dépose un brevet de dorure en 1836 après des années de recherches. Son amélioration jusqu'à l'aboutissement vers 1842 avec le procédé d'argenture et dorure par électrolyse, fera l'objet de nombreuses disputes et procés. Cependant Charles Christofle comprend vite l'intérêt économique de cette découverte et la révolution qu'il peut engendrer; il acquiert donc rapidement les droits d'exploitation et présente à l'exposition industrielle de 1844 non seulement les bijoux pour lesquels il est déjà reconnu mais surtout les produits qu'il a dorés ou argentés. Ce travail et surtout son procédé est chaudement loué par le jury qui accorde à Christofle la médaille d'or. C'est ainsi lors de cette exposition que Louis-Philippe lui passe commande d'un service de table qu'il complètera plus tard par d'autres pour le Château d'Eu et qui feront alors de lui le fournisseur officiel du roi.


    Post Lot Text

    A SET OF THREE FRENCH SILVER-PLATED CIRCULAR DISHES, CIRCA 1845