• Christies auction house James Christie logo

    Sale 1209

    Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé

    23 - 25 February 2009, Paris

  • Lot 502

    PAIRE DE GOURDES DE PELERIN EN CUIVRE DORE ET VERRE

    ITALIE DU NORD, PROBABLEMENT VENISE, XVIIEME SIECLE

    Price Realised  

    PAIRE DE GOURDES DE PELERIN EN CUIVRE DORE ET VERRE
    ITALIE DU NORD, PROBABLEMENT VENISE, XVIIEME SIECLE
    Chacune avec un bouchon surmonté d'une prise représentant Cupidon assis sur un tonneau, la panse en forme de calebasse ornée d'un décor ajouré en cuivre doré représentant Bacchus entouré de grappes de raisin, chaque gourde ornée de deux masques de grotesque et de chaînes à maillons; reposant sur un pied évasé et gravé; légère usure à la dorure, réparations
    Hauteur: 47 cm. (18½ in.) (2)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    La forme dite 'gourde de pèlerin' trouve ses origines dans la gourde à eau en cuir que le pélerin ou le voyageur au Moyen Age transportait avec lui. T. Schroder explique dans The Gilbert Collection of Silver and Gold (Los Angeles, 1988, p. 455) comment cette forme s'est développée jusqu'aux exemples en argent utilisés en France à la fin du XVIème siècle. Bien que celles-ci soient décrites comme des 'cruches', elles ont la même forme en poire, le même col allongé, et la même section ovale que les exemples ultérieurs. Un modèle précieux et rare datant de la Renaissance française, pourvu de chaînes en forme de dragon, et gravé aux armes du roi Henri III est conservé à la chapelle de l'Ordre du Saint-Esprit à Paris (Carl Hernmarck, The Art of European Silversmith, 1430-1830, Londres, II, p. 97, pl. 292). Très prisée jusqu'à la fin du XVIème siècle, leur fabrication connut un regain d'intérêt dans les années 1660. Des gravures de l'époque, telles que celle représentant le grand buffet en argent de la Rittersaal du Berlin Schloss par Martin Engelbrecht, circa 1708, suggèrent que ces gourdes étaient placées sur des buffets latéraux lors des grands banquets. Insérées dans des cuves à vin, elles servaient également à décnater le vin.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Château de Warwick, dans le Salon Cedar, 1858, Grande-Bretagne.
    Galerie J. Kugel, Paris.


    Post Lot Text

    A PAIR OF GILT-COPPER-MOUNTED GLASS PILGRIM FLASKS
    NORTH ITALIAN, PROBABLY VENETIAN, 17TH CENTURY
    The lid of each surmounted by a finial of Cupid seated on a barrel, the gourd-shaped body with elaborate pierced gilt-copper sheath in the form of Bacchus surrounded by grape wines, each with two grotesque masks and heavy link chain, on an engraved spreading foot; minor wear to gilding, repairs

    The form of the 'pilgrim flask' has its roots in the leather water flask carried by the pilgrim or traveller of the Middle Ages. T. Schroder in The Gilbert Collection of Silver and Gold (Los Angeles, 1988, p. 455), traces the development of the form to French silver examples of the late 16th century; although described as 'flagons' they have the same pear-shaped form, elongated neck and oval section of later examples. A rare French Renaissance example, with dragon-shaped chain attachments, engraved with the arms of King Henri III, is preserved in the chapel of the Order of the Saint-Esprit, Paris (Carl Hernmarck, The Art of European Silversmith, 1430-1830, London, II, p. 97, pl. 292). Popular until the end of the 16th century, a revival of their manufacture took place in the 1660s. Contemporary prints, such as Martin Engelbrecht's representation of the great silver buffet in the Rittersaal at the Berlin Schloss, circa 1708, indicate that they were arranged on side buffets during formal banquets. When placed in wine cisterns, they also served to decant wine.