• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5570

    Important Mobilier, Sculpture et Objets d'Art, Céramiques Européennes et Orfèvrerie

    24 June 2009, Paris

  • Lot 73

    PANNEAU DE CARREAUX EN FAIENCE DE ROTTERDAM DU XVIIIEME SIECLE

    CIRCA 1770, PROBABLEMENT MANUFACTURE BLOEMPOT, PAR JAN AALMIS

    Price Realised  

    PANNEAU DE CARREAUX EN FAIENCE DE ROTTERDAM DU XVIIIEME SIECLE
    CIRCA 1770, PROBABLEMENT MANUFACTURE BLOEMPOT, PAR JAN AALMIS
    Composé de trente carreaux, à décor camaïeu manganèse représentant le roi Frédéric le Grand à cheval dans un paysage accompagné de deux autres cavaliers, dans un cadre formé d'arabesques et têtes de fleurs, orné en partie haute d'un cartel inscrit FREDERICUS/REX BORUSSIAE/S.R.I.ELECTOR./etc;etc;; et signé en bas à droite I:Aalmis./Rotterdam.; monté dans un cadre en bois peint postérieur; deux carreaux cassés
    Dimension totale: Hauteur: 84,8 cm (17 7/8 in.); Largeur: 71,2 cm (28 1/8 in.)
    Largeur d'un carreau: 12,8 cm (5 1/8 in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Contact the department

    Jan Aalmis (1714-1799): faïencier de Rotterdam; il travaille dans la manufacture créée par son grand-père Pieter Jansz Aalmis vers 1691. Cette manufacture est très active au milieu du XVIIIème siècle et produit de nombreux panneaux de carreaux, notamment pour le Prince-Archevêque de Liège, mais aussi pour les nombreuses régions du sud des Pays-Bas et répondre ainsi à une demande croissante pour les décors intérieurs.

    Frédéric II de Prusse (1712-1786): dit Frédéric le Grand, troisième roi en Prusse (1740-1772) puis premier roi de Prusse de 1772 à sa mort. Eduqué de manière très stricte par son père, il développe un goût pour la poésie et la philosophie en cachette. En juin 1740, Frédéric a vingt-huit ans quand il monte sur le trône d'un royaume morcelé mais puissamment armé. Si l'expansion de son royaume est sa priorité, il attache également une grande importance aux arts, aimant la peinture, la poésie, la musique et la philosophie. Après avoir un temps fréquenté Voltaire, il devient célèbre pour être l'un des porteurs de l'idéal du prince du siècle des Lumières en tant que "despote éclairé".

    Ce panneau représentant Frédéric le Grand est dans la lignée des grands portraits, mais aussi des décors de paysages, de scènes maritimes, etc... qui pouvaient être produits comme des décors pour les intérieurs. Il peut être rapproché de la série commémorant la bataille de Fontenoy (11 mai 1745) qui présente les portraits équestres du roi Louis XV, la reine Marie Lesczynska, Franz I empereur d'Autriche, l'impératrice Maria Theresa et William Augustus, duc de Cumberland, troisième fils de George II roi d'Angleterre.
    Une de ces séries de cinq panneaux a été vendue par Christie's à Anvers, collection Axel Vervoordt At Kasteel van's-Gravenwezel and Kanal, le 10 mai 2004, lot 150.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Post Lot Text

    AN 18TH CENTURY ROTTERDAM FAIENCE THIRTY-TILE PANEL EQUESTRIAN PORTRAIT OF KING FREDERIC THE GREAT, PERHAPS BLOEMPOT FACTORY, SIGNED BY JAN AALMIS, IN A LATER WOOD FRAME