• Christies auction house James Christie logo

    Sale 5489

    Important Mobilier et Objets d'Art, Orfèvrerie et Céramiques Européennes, dont cinq chefs-d'oeuvre de la Collection Qizilbash.

    19 December 2007, Paris

  • Lot 345

    PENDULE D'EPOQUE LOUIS XV

    PAR ROBERT OSMOND ET LEPAUTE

    Price Realised  

    PENDULE D'EPOQUE LOUIS XV
    PAR ROBERT OSMOND ET LEPAUTE
    En bronze ciselé et doré, le cadran signé LEPAUTE/A PARIS, surmonté d'une urne, flanqué de feuillages et roses, un trophée de musique en partie basse, reposant sur des pieds en volutes, sur un socle orné d'un cartouche de feuillage au centre, signée OSMOND au sommet au dos
    Hauteur: 48 cm. (19 in.), Largeur: 33,5 cm. (13¼ in.), Profondeur: 17,5 cm. (6¾ in.)


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    La forme de cette pendule dérive des modèles Louis XV de forme violonnée de Jean-Joseph de Saint Germain (1719-1791). Ici l'esprit néoclassique s'impose par l'utilisation de motifs dans le goût grec tels que l'urne au sommet ou la palmette aux formes assagies de la base dans le goût de Pierre Contant d'Ivry (1698-1777).
    Plusieurs pendules de ce modèle sont répertoriées:
    - Provenant de la collection du Duc de Penthièvre, le mouvement et le cadran signés L. David Carré à Paris, collection de Monsieur Akram Ojjeh, vente Sotheby's Monaco, les 25-26 juin 1979, lot 69.
    - Vente Christie's New York, le 11 juin 1998, lot 37 (36.700 Livres).

    Le bronzier fondeur doreur Robert Osmond (mort en 1789) fut reçu maître en 1746. Il s'installa rue des Canettes avant de déménager rue Macon en 1761. Il fut l'un des principaux promoteur de ce nouveau style classique et son atelier se développa dans les années 1760.
    Assisté de son neveu Jean-Baptiste Osmond, maître-fondeur en 1764, qui lui succéda à sa mort en 1789, il avait pour clients la majorité de l'élite avant-gardiste de la société française. Il fournit des caisses de pendules à des horlogers comme Lepaute, Julien le Roy, Frédéric Duval et Berthoud.

    La signature Lepaute A Paris correspond à celle de Jean-André Lepaute (1720-1787), fondateur de cette dynastie d'horlogers ou celle de son frère Jean-Baptiste (1727-1802).
    Les innovations de Jean-André, Horloger du Roi au sein du Palais du Luxembourg, telles que l'échappement à repos inventé en 1753, ainsi que ses écrits, dont Le Traité d'Horlogerie publié en 1755, lui permirent d'être promu maître horloger et de s'installer au Louvre en 1759. Son frère devint aussi Horloger du Roi et lui succéda au Louvre en 1775.

    Outre Louis XV, Louis XVI, les comtes de Provence et d'Artois et d'autres membres de la famille royale et de la Cour, cette famille fournit les cours de Parme, d'Espagne et de Suède.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Par tradition, Henry de France, comte de Paris.
    Vente à Paris, Palais Galliera, étude Ader Picard, le 2 décembre 1968, lot 10 (16.000 Francs).


    Literature

    H. Ottomeyer, P. Pröischel, et al., Vergoldete Bronzen, vol. 2, Klinkhart et Biermann, Munich, 1986, p.542, fig.1.


    Post Lot Text

    A LOUIS XV ORMOLU CLOCK BY ROBERT OSMOND AND JEAN-ANDRE OR JEAN-BAPTISTE LEPAUTE