Idée littéraire, l'apprentissage auprès des maîtres ou l'importance de la musique dans sa vie. Certaines d'entre elles figureront à peine modifiées dans A Soi-Même", recueil des écrits de Redon publié après sa mort. On relève page 7 "Un tableau, comme un poème se compose nécessairement de deux parties, de la réalité aperçue par l'intelligence, recueillie par la mémoire, et de la métamorphose imposée à la réalité de l'imagination." Mais LE PLUS PRÉCIEUX RESTENT LES 6 PAGES DE DESSINS AU CRAYON qui viennent interrompre les citations de Montabert, de Poussin, les notes sur Moucheron, Ruysdaël, Kuyp, la liste des oeuvres de Raphaël, Titien, Véronèze [sic]..., les remarques technique sur la peinture à fresque, à la cire, à la détrempe, ou la gravure au burin, les couleurs et pigments et autres notes de l'étudiant. Trois pages comportent des croquis et relevés de l'Apollon Pythien, immense statue antique conservée au Vatican dont de nombreuses copies et moulages avaient été réalisés. Un peu plus loin, un profil d'homme au turban est peut-être le seul exemple chez Redon d'une étude qui évoque son maître, Gérôme. Et enfin et surtout, deux importants dessins reproduisent au crayon noir Les pèlerins d'Emmaus de Rembrandt et le célèbre Portrait de M. Bertin par Ingres aujourd'hui au musée du Louvre. Catalogue raisonné de Wildenstein vol. IV, pp. 6-9 (la pagination donnée est différente car elle prend en compte les feuillets arrachés du carnet.) , REDON, Odilon (1840-1916). Carnet autographe de jeunesse avec dessins originaux. S.l.n.d. [vers 1860-1865]. 54 pp. (dont 2 blanches) in-4 (212 x 170 mm). (Certains feuillets détachés.) Cartonnage de l'époque, dos entoilé, (petites usures). " /> REDON, Odilon (1840-1916). Carnet autographe de jeunesse avec dessins originaux. S.l.n.d. [vers 1860-1865]. 54 pp. (dont 2 blanches) in-4 (212 x 170 mm). (Certains feuillets détachés.) Cartonnage de l'époque, dos entoilé, (petites usures). ÉMOUVANT CARNET DE JEUNESSE COMPORTANT 20 DESSINS ET PETITS CROQUIS ORIGINAUX QUI DÉMONTRENT SON APPRENTISSAGE DES MAÎTRES ANCIENS. Ce cahier, rédigé par Odilon Redon à l'encre et au crayon, est le plus ancien que l'on possède de l'artiste. Bien que difficile à dater, il reflète les activités et les réflexions menées par l'étudiant lors de son arrivée à Paris au début des années 1860 pour suivre les cours de l'Ecole des beaux-arts. Les éléments personnels, comme la liste des théâtres parisiens et des pièces qui s'y jouent, s'enchaînent avec les réflexions plus profondes. Le catalogue raisonné souligne que "à côté des noms de peintres ou de données techniques, ces quelques pages contiennent en effet des éléments révélateurs de toute la démarche de Redon dans l'exercice de son art, tels que les rapports entre plastique et <I>Idée littéraire</I>, l'apprentissage auprès des maîtres ou l'importance de la musique dans sa vie. Certaines d'entre elles figureront à peine modifiées dans <I>A Soi-Même</I>", recueil des écrits de Redon publié après sa mort. On relève page 7 "Un tableau, comme un poème se compose nécessairement de deux parties, de la réalité aperçue par l'intelligence, recueillie par la mémoire, et de la métamorphose imposée à la réalité de l'imagination." Mais LE PLUS PRÉCIEUX RESTENT LES 6 PAGES DE DESSINS AU CRAYON qui viennent interrompre les citations de Montabert, de Poussin, les notes sur Moucheron, Ruysdaël, Kuyp, la liste des oeuvres de Raphaël, Titien, Véronèze [sic]..., les remarques technique sur la peinture à fresque, à la cire, à la détrempe, ou la gravure au burin, les couleurs et pigments et autres notes de l'étudiant. Trois pages comportent des croquis et relevés de l'Apollon Pythien, immense statue antique conservée au Vatican dont de nombreuses copies et moulages avaient été réalisés. Un peu plus loin, un profil d'homme au turban est peut-être le seul exemple chez Redon d'une étude qui évoque son maître, Gérôme. Et enfin et surtout, deux importants dessins reproduisent au crayon noir <I>Les pèlerins d'Emmaus</I> de Rembrandt et le célèbre <I>Portrait de M. Bertin</I> par Ingres aujourd'hui au musée du Louvre. <I>Catalogue raisonné</I> de Wildenstein vol. IV, pp. 6-9 (la pagination donnée est différente car elle prend en compte les feuillets arrachés du carnet.) , REDON, Odilon (1840-1916). Carnet autographe de jeunesse avec dessins originaux. S.l.n.d. [vers 1860-1865]. 54 pp. (dont 2 blanches) in-4 (212 x 170 mm). (Certains feuillets détachés.) Cartonnage de l'époque, dos entoilé, (petites usures). | Christie's