• Sale 5563

    Art Impressionniste et Moderne

    20 May 2009, Paris

  • Lot 102

    D'APRES LE TABLEAU DE FERNAND LEGER

    Les loisirs sur fond rouge

    Price Realised  

    D'APRES LE TABLEAU DE FERNAND LEGER
    Les loisirs sur fond rouge
    avec la signature 'F LEGER' (en bas à droite), avec le monogramme de l'atelier Yvette Cauquil-Prince 'YC' (en bas à gauche); porte l'étiquette de l'atelier (au dos)
    tapisserie d'Aubusson tissée main
    322 x 431 cm. (127 x 169 5/8 in.)
    Tissé par l'atelier Yvette Cauquil-Prince en 1990


    Contact Client Service
    • info@christies.com

    • New York +1 212 636 2000

    • London +44 (0)20 7839 9060

    • Hong Kong +852 2760 1766

    • Shanghai +86 21 6355 1766

    Léger acheva Les Loisirs, hommage à David (Bauquier, no. 1309), peinture prototype de cette tapisserie monumentale, en 1949 juste avant de rendre hommage de façon magistrale à l'ouvrier dans son tableau Les Constructeurs datant de 1950 (Bauquier, no. 1402). Les Loisirs, hommage à David célèbre la fin de la Deuxième Guerre Mondiale; Léger y décrit un moment de bonheur, la paix désormais revenue, celui de profiter de loisirs vivifiants au grand air. Ici Léger soulige le contraste entre vie professionnelle (représenté par les hommes en costume) et détente (les femmes aux attitudes moins guindées dans leur tenue de sport). L'intitulé Hommage à David rapproche cette composition de l'oeuvre de Jacques-Louis David, peintre éminent de la France révolutionnaire puis napoléonienne, auteur notamment du Mars désarmé par Vénus et les Grâces de 1824, qu'il peignit alors qu'il était exilé à Bruxelles à la suite de la restauration de la monarchie. Léger admirait David pour avoir engagé son art dans les événements historiques et les questions politiques de son temps. Comme l'observa Peter de Francia, "la peinture de David contenait l'exacte mesure visible de discipline et d'idéologie, la rigueur des moyens et la force intransigeante que Léger estimait pouvoir servir d'exemple" (dans Fernand Léger, New Haven, 1983. p. 198). Dans Les Loisirs, hommage à David, Léger associa l'art pictural et les idéaux classiques d'une époque révolue à la culture des loisirs populaires de son temps. Il affirmait, toutefois, son intention de mesurer son oeuvre à l'aune du grand art du passé, ce que Picasso allait bientôt entreprendre par son appropriation et sa re-création de peintures de Delacroix, Velàzquez, Manet, Rembrandt, Ingres et Degas.
    Si Les Constructeurs rend hommage aux aspirations et aux activités de la société moderne, en opposition au moment de repos bourgeois que dépeint Les Loisirs, hommage à David tout en le complétant par l'exaltation de la valeur du travail prolétarien, de son dynamisme et de ses exigences physiques, l'oeuvre exprime aussi l'intérêt de Léger pour les aspects mécaniques et géométriques de l'environnement humain qui est largement absent dans Les Loisirs, hommage à David. Outre un respect sincère pour le travail manuel de la manutention lourde, l'esprit des Constructeurs englobe la dimension visionnaire inhérente à l'homme constructeur et loue les constructions de l'esprit, l'élaboration minutieuse et la beauté froide des plans réalisés par l'homme architecte et l'homme ingénieur. Les Loisirs, hommage à David est un monde à la fois masculin et féminin, composé à parts égales de la nature et de la culture humaine, un équilibre que souligne la représentation tissée de ce thème sous forme de tapisserie, support domestique par nature et activité de loisir par excellence.


    Léger completed Les Loisirs, hommage à David (Bauquier, no. 1309), the painted prototype for this monumental tapestry, in 1949 just before commencing work on his consummate salutation to the "working man," Les Constructeurs of 1950. Les Loisirs, hommage à David celebrated the end of the Second World War; in it Léger depicts one of the blessings of peacetime living, the pleasure of enjoying healthy, outdoor leisurely pursuits. Here Léger contrasted the idea of man and work (represented by the men in their suited attire) with relaxation (the women more casually posed in their sport outfits). The subtitle Hommage à David clearly relates this composition to the work of Jacques-Louis David, the leading painter in France during the Revolutionary and Napoleonic eras, specifically his masterpiece Mars désarmé par Vénus et les Grâces of 1824, which he painted while in exile in Brussels following the restoration of the French monarchy. Léger admired David for engaging his art with the historical events and political issues of his day. As Peter de Francia has observed, "David's painting exactly contained the visible measure of discipline and ideology, a stringency of means and an uncompromising strength that Léger felt could be used as an example" (in Fernand Léger, New Haven, 1983, p. 198).
    Léger combined in
    Les Loisirs, hommage à David the high art and classical ideals of an earlier era with the popular leisure culture of his own time. He was, moreover, declaring his intent to measure his achievement by the benchmarks of the great art of the past, a quest that Picasso would soon undertake in his appropriation and reworking of imagery from the paintings of Delacroix, Velázquez, Manet, Rembrandt, Ingres and Degas.
    Where
    Les Constructeurs pays tribute to the aspirations and endeavors of modern society, contrasting and complementing the easeful bourgeois repose of Les Loisirs, hommage à David by exalting the value of dynamic and effortful proletarian labor, it also expressed Léger's interest in the mechanical and geometrical aspect in the human environment, which is largely absent in Les Loisirs, hommage à David. In addition to showing heartfelt respect for the heavy lifting of simple manual labor, the spirit of Les Constructeurs embraces the visionary dimension inherent in man the builder, and praises the constructs of the mind, the carefully wrought and coolly beautiful plans of man as architect and engineer. Les Loisirs, hommage à David is both a masculine and feminine world, composed in equal measure from nature and human culture, a balance further emphasized in the woven incarnation of this subject as a tapestry, an inherently domestic medium and characteristically a leisure pursuit.

    Special Notice

    No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis


    Provenance

    Nadia Léger, Paris.
    Collection particulière (par descendance).
    Acquis auprès de celle-ci par la famille du propriétaire actuel, 2000.


    Pre-Lot Text

    PROVENANT D'UNE IMPORTANTE COLLECTION EUROPEENNE


    Literature

    Y. Brunhammer, Fernand Léger, The Monumental Art, Milan, 2005, p. 196, no. 210 (un autre exemplaire illustré en couleur).


    Post Lot Text

    'SPARE TIMES ON RED BACKGROUND'; WITH SIGNATURE LOWER RIGHT, WITH MONOGRAM LOWER LEFT; WITH ATELIER LABEL ON THE REVERSE; HAND-WOVEN AUBUSSON WOOL TAPESTRY.