This lot has no reserve
MARCEAU, François-Sévérin des Graviers (1769-1796). Brouillon autographe d'une lettre adressée au général Jourdan. "Au quartier général à Messenheim le 10 frimaire de l'an 4" [1er déc. 1795]. 1p. 1/2 in-folio (333 x 205 mm). (Papier bruni, la lettre est suivie d'une autre également adressée à Jourdan mais rédigée par un secrétaire, 4pp. en tout).

Details
MARCEAU, François-Sévérin des Graviers (1769-1796). Brouillon autographe d'une lettre adressée au général Jourdan. "Au quartier général à Messenheim le 10 frimaire de l'an 4" [1er déc. 1795]. 1p. 1/2 in-folio (333 x 205 mm). (Papier bruni, la lettre est suivie d'une autre également adressée à Jourdan mais rédigée par un secrétaire, 4pp. en tout).

INTéRESSANT RAPPORT "AU GéNéRAL EN CHEF JOURDAN" COMMANDANT L'IMMENSE ARMéE DE SAMBRE ET MEUSE (90.000 HOMMES).

En novembre 1795, Marceau réussit à chasser les Autrichiens des gorges de Stromberg, il commande alors l'arrière-garde de l'armée sur la rive gauche du Rhin. Il relate en détail les derniers combats "l'ennemi a attaqué vigoureusement comme je vous l'ai marqué toutes les troupes que j'avais à L'autrek [Lauterecken] après un combat des plus opiniatre elles ont été forcées à la retraite, le combat a été très meurtrier et il n'a produit d'autre bien à l'ennemi que de le laisser maître de la ville de Lautrek. Je conserve les gorges qui y conduisent et les fais garder par deux bataillons et deux escadrons. J'ai rapproché mon camp de Messenheim [Meisenheim]..." Puis Marceau, toujours soucieux de discipline révèle le comportement des troupes "quelque peine que je ressente à vous faire l'aveu de la manière scandaleuse et basse avec laquelle se conduisent nos troupes je ne puis ni ne dois vous laisser ignorer que l'esprit de pillage et d'insubordination y est porté à son comble... Piller et fuir, voilà leur conduite, je suis si dégoûté que rien au monde ne m'empêcherait de quitter et le service et le commandement, si mon honneur et l'amitié que je vous porte ne me retenaient".
Provenance: vente Drouot, 17 février 1966, lot 87 (expert: Jacques Arnna)
Special notice

This lot has no reserve
;

More from LIVRES ANCIENS

View All
View All