Browse Lots

Global notice COVID-19 Important notice
BUREAU A CYLINDRE D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
No VAT will be charged on the hammer price, but VA… Read more
BUREAU A CYLINDRE D'EPOQUE NEOCLASSIQUE

ATTRIBUE A HENRICH GAMBS, SAINT PETERSBOURG, RUSSIE, VERS 1790

Details
BUREAU A CYLINDRE D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
ATTRIBUE A HENRICH GAMBS, SAINT PETERSBOURG, RUSSIE, VERS 1790
En acajou, placage d'acajou et ornementation de bronze doré, bâti de sapin, la partie supérieure à décor architectural ornée de plaques de verre églomisé de motifs à l'antique, ouvrant par un vantail en partie centrale découvrant une niche ornée de miroirs, flanqué de deux tiroirs secrets et ceints de galeries de bronze doré delimitées d'urnes aux angles, le cylindre surmonté d'un pupitre gainé de cuir rouge, découvrant un décor architecturé surmontant trois tiroirs et flanqué de cinq tiroirs en gradin, la partie basse ornée de pilastres à cannelures dorées ouvrant en façade par un vantail concave et flanqué de deux rangées de trois tiroirs, reposant sur huit pieds brettés et fuselés se terminant par des roulettes, les deux pieds arrières remplacés
Hauteur: 182 cm. (71½ in.) ; Largeur: 123 cm. (48 3/8 in.) ; Profondeur: 66 cm. (26 in.)
Provenance
Vente Hôtel Drouot, Paris, 16 décembre 1942, lot 91. Collection Charles de Beistegui, château de Groussay, vente Sotheby's Poulain le Fur, 2-6 Juin 1999, lot 387 (60,969 FF). €€ Galerie Kugel, Paris.
Special Notice

No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis
Post Lot Text
A RUSSIAN NEOCLASSICAL BRASS-MOUNTED MAHOGANY ROLL-TOP DESK, ATTRIBUTED TO HEINRICH GAMBS ST PETERSBURG, CIRCA 1790

Lot Essay

Le présent bureau illustre une phase tout à fait passionnante de l'histoire du mobilier russe au tournant des XVIIIème et XIXème siècle. Il démontre en particulier l'influence de David Roentgen (1741-1809) en Russie. Il dérive en effet d'un modèle classique de Roentgen dont tant la structure que l'ornementation sont transformées et embellies.
Le plus célèbre des ébénistes allemands, parallèlement à sa carrière à Neuwied et à Paris, décide de mettre le cap sur l'est ; en 1783, il vient à Saint-Pétersbourg muni d'une louangeuse lettre d'introduction pour l'Impératrice. Catherine II est séduite par ses oeuvres et fait l'acquisition de pièces majeures.
Mais le rôle de Roentgen en Russie ne se limite pas à ces commandes, aussi importantes soient-elles. Il exerce une influence profonde et durable sur les ébénistes établis en Russie, en particulier Christian Meyer et plus encore Heinrich Gambs (1765-1831). D'origine allemande comme Roentgen, Gambs s'établit à Saint-Petersbourg à la fin des annnées 1780 avec son associé Jonathan Otts. Ils ouvrent une boutique sur l'artère des plus recherchées Nevsky Prospekt; le dessin et la qualité de leurs meubles leur assurent un succès rapide et ils fournissent de nombreuses résidences impériales dont Pavlovsk.
Le décor de panneaux de verre églomisé est une ornementation récurrente dans l'oeuvre de Gambs; citons à titre d'exemple le bureau à gradins illustré dans A. Chenevièvre
Russian Furniture. The Golden Age 1780-1840, New York, 1988, fig.76. Il apparaît que la grande Duchesse Maria Feodorovna fut une grande admiratrice de ces meubles associant verre églomisé et acajou, décorant parfois elle-même les pannneaux de verre.
Un bureau à cylindre comparable bien que de forme moins architecturée et plus sobrement orné figure dans les collections du Hillwood Museum à Washington (Inventaire 32.26); il est illustré dans A. Chenevière, op.cit., fig.79.

More from Une américaine à Paris - Un pied-à-terre par François Catroux

View All
View All