SUITE DE QUATRE CANDELABRES MONUMENTAUX D'EPOQUE EMPIRE
SUITE DE QUATRE CANDELABRES MONUMENTAUX D'EPOQUE EMPIRE

DEBUT DU XIXEME SIECLE

Details
SUITE DE QUATRE CANDELABRES MONUMENTAUX D'EPOQUE EMPIRE
DEBUT DU XIXEME SIECLE
En bronze patiné et bronze ciselé et doré, marbre vert de mer, le fût représentant une vestale tenant deux urnes, couronnée d'un bouquet de douze bras de lumière feuillagés sur trois niveaux issus d'une amphore, reposant sur une base à section quadrangulaire ornée d'une allégorie de la Victoire et terminée par une plinthe, l'intérieur de chaque urne du bouquet central marqué R no4 ; montés pour l'électricité, accident à un angle d'une des bases en marbre
Hauteur: 138 cm. (54¼ in.) ; Largeur: 45 cm. (17¾ in.) (4)
Literature
Paul Guth, Le Palais Abbatial de Royaumont, in Connaissance des Arts, Février 1957, p. 25.
Axelle de Gaigneron, L'inconnu de Royaumont, in Connaissance des Arts, Décembre 1982, p. 111 et 113.
Souren Melikian et. al., La Décoration. Vol. I, Hachette, Paris, 1963, p. 245.

Bibliographie comparative :
Ernest Dumonthier, Les Bronzes du Mobilier National. Bronzes d'Eclairage et de Chauffage, Ch. Massin Editeur, Paris, 1910, pl. 18. Marie-France Dupuy-Baylet, L'Heure, Le Feu, La Lumière. Les Bronzes du Mobilier National. 1800-1870, Editions Faton, Dijon, 2010, p. 194-195.
Post lot text
A SUITE OF FOUR MONUMENTAL EMPIRE PATINATED BRONZE, ORMOLU AND GREEN-MARBLE TWELVE-LIGHT CANDELABRAS, EARLY 19TH CENTURY

Brought to you by

Nicolas Couvrand
Nicolas Couvrand

Check the condition report or get in touch for additional information about this

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

Ces remarquables et spectaculaires candélabres sont d'un modèle particulièrement rare. On peut néanmoins les rapprocher de ceux du Ministère de la Marine, illustrés par Dumonthier au début du XXe siècle (Ernest Dumonthier, op. cit., 1910, pl. 18). Ces derniers sont d'un modèle moins ambitieux ; ils ne sont surmontés en effet que d'un bouquet de cinq lumières sur un seul rang.

On retrouve les ornements qui décorent les bases sur d'autres candélabres, à l'exemple de ceux illustrés dans Marie-France Dupuy-Baylet, op. cit. p. 194-195 et dans Ernest Dumonthier, op. cit., pl. 19.

More from Palais Abbatial de Royaumont - Exposition au Palais Abbatial de Royaumont - Vente chez Christie's

View All
View All