Auction Results

Global notice COVID-19 Important notice
VOLTAIRE, François Marie Arouet, dit (1694-1778) & Madame Denis (1712-1790). Lettre autographe écrite à deux mains et signée "Denis" adressée à M. de La Porte "commissaire et administrateur general des finances du Roy dans les païs conquis, au cartier general de larmée a larmée de Monsieur Le Maréchal de Richelieu", située et datée "aux délices pres de geneve 21 aoust [1757]".
VOLTAIRE, François Marie Arouet, dit (1694-1778) & Madame Denis (1712-1790). Lettre autographe écrite à deux mains et signée "Denis" adressée à M. de La Porte "commissaire et administrateur general des finances du Roy dans les païs conquis, au cartier general de larmée a larmée de Monsieur Le Maréchal de Richelieu", située et datée "aux délices pres de geneve 21 aoust [1757]".

Details
VOLTAIRE, François Marie Arouet, dit (1694-1778) & Madame Denis (1712-1790). Lettre autographe écrite à deux mains et signée "Denis" adressée à M. de La Porte "commissaire et administrateur general des finances du Roy dans les païs conquis, au cartier general de larmée a larmée de Monsieur Le Maréchal de Richelieu", située et datée "aux délices pres de geneve 21 aoust [1757]".

2 pages et demie sur un double feuillet (244 x 185 mm). Encre brune sur papier vergé, suscription au verso de la seconde page (taches, quelques petites déchirures dans les marges et trou sans perte de lettres dans la pliure intérieure).

BELLE LETTRE, APPAREMMENT INÉDITE, DE VOLTAIRE ET MADAME DENIS DEPUIS LEUR "JOLLIE RETRAITE" DES DÉLICES.

"j'écris a monsieur le maréchal de richelieu monsieur, et j'écris comme je le dois sur votre compte. cela vaut bien mieux qu'une lettre qu'on appelle de recommandation, qui ne signifie jamais rien, et dont certainement vous navez pas besoin [...] j'espère que vous ferez bientot un bordereau des finances de Berlin, que vous ferez visiter les belles caves ou lon avait arrangé plus de tonnes dargent que de tonnaux de vin [...] je suis bien content de voir un français gouverner les domaines du roy de Prusse [... ] madame Denis prend la plume [...]"
Et celle-ci poursuit et termine cette lettre: "[...] donnez nous de vos nouvelles autant que vous le pouvez. nous menons une vie tres douce dans notre jollie retraite et nous y aimons toujours nos amis. Mon oncle parle de vous à Mr le marechal de Richelieu comme vous le meritez [...]".
Le même jour, Voltaire adresse une lettre au maréchal de Richelieu dans laquelle il recommande chaudement M. de La Porte, commissaire du roi pour les domaines des pays conquis (Voltaire. Correspondance vol. IV. Édition Theodor Besterman. Paris: NRF, Bibliothèque de la Pléiade, 1978. Lettre 4841, pp. 1074 & 1075).

Brought to you by

Chrisoph Auvermann
Chrisoph Auvermann

More from Importants livres anciens, livres d'artistes et manuscrits

View All
View All