search

Global notice COVID-19 Important notice
KAZUO SHIRAGA (1924-2008)
" f " : In addition to the regular Buyer’s premium… Read more
KAZUO SHIRAGA (1924-2008)

Chizosei Shomenko

Details
KAZUO SHIRAGA (1924-2008)
Chizosei Shomenko
signé en japonais et daté '1961' (en bas à droite)
huile sur toile
161 x 130 cm. (63 3/8 x 51 1/8 in.)
Peint en 1961.
Provenance
Galerie Stadler, Paris
Vente anonyme, Étude Cornette de Saint Cyr, Paris, Drouot Montaigne, 2 juillet 2003, lot 26
Collection privée, France
Vente anonyme, Christie's Paris, 31 mai 2007, lot 330
Acquis lors de cette vente par le propriétaire actuel
Literature
Galerie Stadler: 30 ans de rencontres, de recherches et de partis pris, Paris 1955-1985, catalogue d'exposition, Paris, Galerie Stadler, 1985 (illustré p. 118).
Kazuo Shiraga: Painting Born out of Fighting, catalogue d'exposition, Toyoshina, Azumino Municipal Museum of Modern Art, avril-juin 2009; itinérance: Amagazaki Cultural Center, juillet-septembre 2009, Yokosuka Museum of Art, octobre-décembre 2009, No. 110 (illustré en couleurs).
Exhibited
Paris, Galerie Stadler, Gutaï, décembre 1965-janvier 1966.
Cologne, Kölnischer Kunstverein, Gruppe Gutaï, janvier-février 1966.
Kobe, Hyogo Prefectural Museum of Modern Art, Kazuo Shiraga, juin-juillet 2001, No. 102 (illustré au catalogue d'exposition p. 107).
Paris, Christie's Paris, Un Art Autre? Artistes autour de Michel Tapié, une exposition, janvier-mars 2012 (illustré en couleurs au catalogue d'exposition p. 145).
Special notice

" f " : In addition to the regular Buyer’s premium, a commission of 7% (i.e. 7.49% inclusive of VAT for books, 8.372% inclusive of VAT for the other lots) of the hammer price will be charged to the buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit.(Please refer to section VAT refunds)
Post lot text
'CHIZOSEI SHOMENKO'; SIGNED IN JAPANESE AND DATED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS.

Brought to you by

Eloïse Peyre
Eloïse Peyre

Check the condition report or get in touch for additional information about this

Condition report

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

La peinture de Kazuo Shiraga entend dépasser le simple plan traditionnel du tableau pour s'inscrire véritablement dans l'espace et dans le temps. Elle est et demeure avant tout non pas un résultat fini, mais le témoin d'une action, de la présence même du peintre sur la surface de l'oeuvre.
Ayant fait ses débuts avec le Groupe Zéro en 1952, Kazuo Shiraga rejoint en 1954 le Groupe Gutaï fondé par l'artiste Yoshihara Jiro. Il y partage une liberté absolue quant à l'approche de l'art, trouvant dans l'implication du corps au coeur de la matière une des problématiques essentielles de son oeuvre. Shiraga conçoit la peinture comme une performance, un temps de création pure qui transmet toute l'intensité de l'artiste sur la toile.
C'est cette force, cet engagement qui éclate à la vue de Chisozei Shomenko, peint en 1961, alors que Shiraga atteint la pleine maîtrise de sa technique. Suspendu à une corde, la peinture est appliquée par l'artiste sur l'oeuvre à même le sol et directement avec les pieds, dans une chorégraphie qui lie autant la violence d'un coup que le rythme d'une danse. Cette expression brute d'une énergie contenue totalement libérée sur la toile par le vecteur du seul corps de l'artiste, et non plus par le pinceau, entend retrouver la même explosion primaire, animale et nécessaire des fêtes religieuses japonaises dont Shiraga s'est imprégné:

'Je voulais que l'être humain que je suis dégage une énergie si considérable qu'elle ne saurait être celle d'un seul individu. Faire une déchirure unique et totale dans l'éther où rien n'existe. Quelque chose où tout art et toute matière soient invisibles.' (in Y. Atsuo, M. Tiampo et F. de Mèredieu, GUTAI, Moments de destruction, Moments de beauté, Paris, 2002, p. 82)

More from Art Contemporain

View All
View All