SHIRO KURAMATA (1934-1991)
SHIRO KURAMATA (1934-1991)

'LAMP (OBA-Q)', PAIRES DE LAMPES, LE MODÈLE CRÉÉ EN 1972, PREMIÈRE PRODUCTION, RÉALISÉES PAR ISHIMARU CO. LTD.

Details
SHIRO KURAMATA (1934-1991)
'LAMP (OBA-Q)', PAIRES DE LAMPES, LE MODÈLE CRÉÉ EN 1972, PREMIÈRE PRODUCTION, RÉALISÉES PAR ISHIMARU Co. Ltd.
En acrylique teinté, le pied en métal peint et acrylique
Chacune : Hauteur : 56 cm. (22 in.) ; Longueur : 55 cm. (21 5/8 in.) ; Largeur : 52 cm. (20½ in.)
Chacune portant une étiquette inscrite DESIGN BY SHIRO KURAMATA 1972 à la base (2)
Provenance
Collection Zeev Aram, Londres.
Exhibited
Shiro Kuramata, Aram Designs Ltd., Londres, 14 octobre 1981.
Exposition non commerciale, Shiro Kuramata, The Aram Gallery, Londres, 27 juin - 10 juillet 2013, à l'occasion de la signature de l'ouvrage de D. Sudjic dédié à l'artiste.
Post lot text
'LAMP (OBA-Q)', A PAIR OF WHITE ACRYLIC, PAINTED METAL AND ACRYLIC LAMPS BY SHIRO KURAMATA, DESIGNED IN 1972, FIRST PRODUCTION, MANUFACTURED BY ISHIMARU Co. Ltd.

This design adopts the name of the popular 1960s cartoon figure by Fujiko Fujio, a cheerful ghost amused by stealing food, was curiously frightened of dogs, but above all enjoy startling people. The concept illustrates the humor that characterized certain of Kuramata's designs.
Technically, however, this 1972 design anticipates a fluidity of material, and craft-based artisanal process, that was to define other creations the following decade. In the caseof Oba-Q, a warm, still-pliable acrylic sheet would be placed atop a shaft, and as the substance cooled the draped form of the shade would emerge.

There is a variant of this design as wall light.

Brought to you by

Emmanuelle Fabre
Emmanuelle Fabre

Lot Essay

Cf. : A. Isozaki, Shiro Kuramata 1967-1987, édition Parco Co. Ltd, Tokyo, 1988, p. 38-39
Shiro Kuramata 1934-1991, catalogue d'exposition, Hara Museum of Contemporary Art, Tokyo, Édition Kuramata Design Office, 2000, n. 19 du catalogue et p. 136, pl. 1
D. Sudjic, Shiro Kuramata, Catalogue of works, Phaidon, Londres, 2013, p. 272, n. 124
D. Sudjic, Shiro Kuramata, Essays & Writings, Phaidon, Londres, 2013, p. 149, 166

Le nom du modèle s'inspire du très populaire dessin animé comique conçu par le duo d'artistes Fujiko Fujio au milieu des années 60 : Obake no Q-taroh (Q-taroh le fantôme), dont le caractère principal est un fantôme qui s'ingénie à effrayer les gens, principalement occupé à dérober de la nourriture malgré sa peur des chiens, reflet de la fantaisie et de l'humour qui caractérisent un des aspects du travail de Shiro Kuramata.

Le dessin de cette lampe anticipe une fluidité des matériaux utilisés, ainsi qu'un processus de fabrication artisanale, caratéristiques d'autres créations de la décennie à venir. La lampe Oba-Q est constituée d'une feuille d'acrylique chaude et donc encore pliable, posée au sommet d'un mat, sur lequel elle va prendre forme naturellement en refroidissant.

Il existe une variante déclinée en applique murale sur le même principe.
;

More from Design

View All
View All