Overview

COVID-19 Important notice Read more
MISSEL, à l’usage de Lyon, en Latin, manuscrit enluminé sur vélin, Saint-Germain-Laval, 16 juin 1401.
MISSEL, à l’usage de Lyon, en Latin, manuscrit enluminé sur vélin, Saint-Germain-Laval, 16 juin 1401.

Details
MISSEL, à l’usage de Lyon, en Latin, manuscrit enluminé sur vélin, Saint-Germain-Laval, 16 juin 1401.

288 x 203 mm. 266 feuillets, COMPLET: 12, 210, 3-338, 344, 352, foliotation originale en rouge, foliotation moderne au crayon suivie ici, texte principal sur deux colonnes de 28 lignes écrites par GÉRARD LOMBARD, justifié 210 x 148 mm, rubriqué en rouge, initiales à deux lignes en rouge ou en bleu avec le décor alternant en rouge et pourpre, plusieurs petites initiales en or et treize initiales enluminées, UNE GRANDE INITIALE ENLUMINÉE DANS UNE BORDURE À PLEINE PAGE AVEC LES ARMES DE PIERRE VERNIN, le canon de la messe avec DEUX INITIALES HISTORIÉES et précédé d'une gravure de la fin du XVIe / début XVIIe siècle signée du peintre flamand Martin de Vos et du graveur Wierix (la miniature de la Crucifixion avant le canon de la messe jamais dessinée). Reliure pastiche du XXe siècle, peau de truie à décor estampé sur ais de bois, dos à nerfs.

Provenance: PIERRE VERNIN (juge de Forez de 1380 à 1411), fils de Robert Vernin de Cremeaux, Secrétaire du duc de Bourbon, avec les armes de la ville de Cremeaux (de gueules à trois croix tréflées au pied fiche d’or, au chef d’argent chargé d’une onde d’azur) aux ff.13 et 130 : la suscription du missel, datée le 16 juin 1401, révèle que le manuscrit fut conçu pour la CHAPELLE DE SAINT-PIERRE A SAINT-GERMAIN-LAVAL -- Ajouts en latin du XVIe siècle au ff.129 et 264r-v. -- CH[ARLES] DEVILLERS : deux inscriptions au f.264v, fort probablement CHARLES JOSEPH DEVILLERS (1724-1810), naturaliste français et membre de l’Académie des sciences belles-lettres et arts de Lyon de 1764 à 1810 -- Devise au f.2v 'Dieu donne-moi sens et mémoire’.

TEXTE :
Préparation pour la messe f.3-5v; Calendrier, selon l’usage de l’église de Lyon (saint Aubrin, patron de Montbrison, le 2 février, saint Just au 4 août), avec plusieurs renseignements astronomiques et pronostics inusuels (le mois de aout, par exemple, est précédé par ‘Prima necat fortem sternitque secunda cohortem’ – ‘Le premier jour tue les robustes et le second couche par terre la foule des autres) ff.6-12v; les messes de l'Avent jusqu'à Pâques ff.13-129, avec litanie (ff.114-118v); Canon pour la messe ff.130-132v; les messes du dimanche de Pâques au 24e dimanche après la Pentecôte ff.133-195v; Commun des saints, messes pour la Sainte Vierge, la Toussaint, la dédicace de l’eglise de saint Michel (f.236); Office des morts ff.258v-264.

UN REMARQUABLE MISSEL LYONNAIS DATÉ DE 1401, LIÉ A L’ANCIENNE PROVINCE DU FOREZ.

Taches marginales, plus étendues sur les feuillets finaux, marges inférieures de quelques feuillets légèrement rognées.

Brought to you by

Victorine d'Arcangues
Victorine d'Arcangues Administratrice

More From Livres & manuscrits

View All
View All