GIOVANNI DOMENICO TIEPOLO (VENISE 1727-1804)
GIOVANNI DOMENICO TIEPOLO (VENISE 1727-1804)

Saint Pierre guérissant le paralytique de Lydda

Details
GIOVANNI DOMENICO TIEPOLO (VENISE 1727-1804)
Saint Pierre guérissant le paralytique de Lydda
signé 'Dom° Tiepolo f' et inscrit 'nella Città di Lida visano il Paralico/S. Pietro'

pierre noire, plume et encre brune, lavis brun, filigrane W surmonté d'une main tenant une épée
48,7 x 38 cm.
Provenance
Roger Cormier, Tours; Galerie Georges Petit, Paris, 30 avril 1921, lot 61.
Literature
A.M. Gealt, G. Knox, Domenico Tiepolo, A New Testament, Bloomington, 2006, p. 428, no. 243.

Brought to you by

Fiona Braslau
Fiona Braslau

Check the condition report or get in touch for additional information about this

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

À l'âge de soixante ans, entre 1785 et 1790, Giovanni Domenico Tiepolo concrétise son projet d'illustration de la Bible ; de ce vaste projet naît un exceptionnel ensemble qui compte aujourd'hui plus de trois cent dessins constituant la célèbre Bible illustrée de l'artiste. Puisant dans différentes sources littéraires, la Bible bien sûr, mais aussi la Légende dorée, les évangiles apocryphes ou encore les Meditationes vitae Christi de saint Bonaventure, Tiepolo offre une vision théâtrale et puissante des épisodes bibliques.

Le présent dessin, tiré de la Légende dorée (IX, 32-35), fait partie du cycle des Miracles de saint Pierre. Une autre version du même sujet est conservée dans une collection particulière new yorkaise (Gealt, Knox, op. cit., no. 240) où la scène est également représentée dans une pièce aux murs en briques et carrelage au sol, qui multiplie les effets de quadrillage. Dans les deux feuilles, saint Pierre, debout, est entouré d’une assemblée et le paralytique se tient à genoux devant lui. Par contre, le sommet triangulaire de la cheminée, qui n’est pas sans rappeler le symbole de la trinité, est remplacé par une pancarte situant la scène avec la signature de l’artiste ‘Nella citta di Lida/ Risano S. Pietro …’ dans le dessin de New York. Caractéristique de ces feuilles pour la Bible illustrée, Giovanni Domenico Tiepolo joue habilement avec la réserve du papier pour suggérer la lumière qui contraste avec les ombres suggérées grâce au lavis brun d’une grande transparence et appliqué avec légèreté.
Nous remercions Adelheid M. Gealt pour son aide apportée à la rédaction de cette notice.


More from Dessins anciens et du XIXe siècle

View All
View All