BATON RITUEL YOROUBA, ESHU 
YORUBA RITUAL STAFF, ESHU
BATON RITUEL YOROUBA, ESHU YORUBA RITUAL STAFF, ESHU

NIGERIA

Details
BATON RITUEL YOROUBA, ESHU
YORUBA RITUAL STAFF, ESHU
NIGERIA
Hauteur: 62 cm. (24.½ in.)
Provenance
Lucien Van de Velde, Anvers, 1974
Collection privée européenne
Christie's, Paris, 11 décembre 2012, lot 59
Provenant de la collection d’une famille royale
Literature
Utotombo, L'art d'Afrique noire dans les collections privées belges, Bruxelles, 1988, p. 163
Exhibited
Utotombo, L'art d'Afrique noire dans les collections privées belges, Palais des Beaux Arts, Bruxelles, 25 mars-5 juin 1988

Brought to you by

Nathalie Hammerschmidt
Nathalie Hammerschmidt

Check the condition report or get in touch for additional information about this

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

Anne Leurquin (in Utotombo, 1988) explique que ce type d'objet était porté lors des rituels par les prêtres du dieu Eshu, à l'épaule ou à la ceinture. Eshu incarne la divinité la plus complexe au sein du panthéon yorouba. Il intervient dans tous les cultes et y joue des rôles différents. Il est le messager des dieux. Ses prêtres arborent le même type de coiffures nattées que ces deux statuettes. Leurquin précise "le personnage masculin porte à la bouche une flûte rituelle, réservée à ce dieu. De forme phallique, elle connote la sexualité débordante et inféconde qui caractérise le dieu, l'abondance des cauris signifie que le dieu apporte aussi la richesse". Voir Drewal, Pemberton, Abiodun & Wardwell (1989, p.29) pour un objet similaire provenant de la collection Sol et Josephine Levitt ainsi que la photographie in-situ par Pemberton III d'une prêtresse d'Eshu. La présence de deux personnages de sexe opposé indique, d'après ces auteurs, qu'Eshu a le pouvoir de rassembler les opposés dans une relation fructueuse.
;

Related Articles

View all
Rare groove: important sculptu auction at Christies
Roald Amundsen and the flag he auction at Christies
Fresh finds at First Open: 5 a auction at Christies

More from Arts d'Afrique, d'Océanie et d'Amérique

View All
View All