JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT (ROUEN 1791-1824 PARIS)
JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT (ROUEN 1791-1824 PARIS)
JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT (ROUEN 1791-1824 PARIS)
2 More
JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT (ROUEN 1791-1824 PARIS)

Saint Georges et le Dragon

Details
JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT (ROUEN 1791-1824 PARIS)
Saint Georges et le Dragon
graphite, plume et encre brune, sur papier beige
22,8 x 18,7 cm.; on joint deux études subsidiaires à la mine de plomb, Un dragon aux ailés déployées et Saint Georges et le Dragon
Provenance
Paris, Paule Cailac, puis par descendance au propriétaire actuel.
Post lot text
JEAN-LOUIS-THÉODORE GÉRICAULT, THREE STUDIES FOR SAINT GEORG AND THE DRAGON, GRAPHITE, PEN AND BROWN INK

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

D’autres études sur le même thème ont été datées par Hervé Bazin puis Wheelock Whitney de son voyage en Italie vers 1816-1817 (W. Whitney, Géricault in Italy, Singapore, 1997, pp. 186-187).
Bazin référence sept feuilles conservées en partie au musée des beaux-arts de Dijon et de Rouen (H. Bazin, Théodore Géricault, IV, Le Voyage en Italie, Paris, 1990, nos. 1077-1081). La composition la plus proche du présent dessin avec ce même contraste entre l’encre brune et au graphite, est conservé à Dijon (inv. CA. 858, r ; Whitney, op. cit., n° 239).
Nous remercions Philippe Grunchec d'avoir confirmé l'attribution après examen visuel des oeuvres.

Further studies of the same subject have been dated by Hervé Bazin and Wheelock Whitney to the artist’s trip to Italy around 1816-1817 (W. Whitney, Géricault in Italy, Singapore, 1997, pp. 186-187). Bazin acknowledges seven drawings, some of which are at the Musée des Beaux-Arts in Dijon and in Rouen (H. Bazin, Théodore Géricault, IV, Le Voyage en Italie, Paris, 1990, nos. 1077-1081). The most similar composition to the present drawing, sharing the contrasts between penwork and graphite, is in Dijon (inv. CA. 858 r; see Whitney, op. cit., no. 239).
We are grateful to Philippe Grunchec for confirming the attribution after examining the original.
;

More from Dessins Anciens et du XIXème incluant des oeuvres de la collection Jean Bonna

View All
View All