FAUTEUIL D'EPOQUE EMPIRE
This item will be transferred to an offsite wareho… Read more
FAUTEUIL D'EPOQUE EMPIRE

ESTAMPILLE DE PIERRE-ANTOINE BELLANGE, DEBUT DU XIXE SIECLE

Details
FAUTEUIL D'EPOQUE EMPIRE
ESTAMPILLE DE PIERRE-ANTOINE BELLANGE, DEBUT DU XIXe SIECLE
En acajou mouluré et sculpté, ornementation de bronze ciselé et doré, les accotoirs munis de manchettes, les consoles simulant un glaive à décor de palmettes, la ceinture arrondie à l'avant, les pieds postérieurs en sabre, couverture de velours vert gaufré à motif d'abeilles, estampillé sur la traverse avant de la ceinture BELLANGE

H.: 98 cm. (38 ½ in.) ; L.: 67 cm. (26 ½ in.)
Pierre-Antoine Bellangé, reçu maître en 1788
Literature
Bibliographie comparative:
P. Kjellberg, Le Mobilier français du XVIIIe siècle, Paris, 1989, p. 52.
S. Cordier, Bellangé, ébénistes, Une histoire du goût au XIXe siècle, Paris, 2012, p.22-23.
Special notice

This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.
Post lot text
AN EMPIRE ORMOLU-MOUNTED MAHOGANY ARMCHAIR STAMPED BY BELLANGE, EARLY 19TH CENTURY

Brought to you by

Hippolyte de la Féronnière
Hippolyte de la Féronnière Specialist

Check the condition report or get in touch for additional information about this

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

Lot Essay

Pierre-Antoine Bellangé (1758-1827) fut l'un des fournisseurs les plus importants de la cour de l'empereur Napoléon, fournissant d'importantes suites de mobilier pour de nombreux palais impériaux, dont Saint-Cloud et les Tuileries. Suite à la restauration de la monarchie, son travail continua d'être en demande et il fut fait ébéniste breveté du Garde-Meuble de la Couronne. En 1821, son œuvre fut saluée pour « La qualité, la richesse et la grâce des objets d’ébénisterie », tandis qu'une de ses commandes les plus importantes de cette période fut pour le château de Saint-Ouen de la Comtesse de Cayla, maîtresse en titre de Louis XVIII.
Deux fauteuils similaires au nôtre furent vendus, l’un chez GSLR Antiques, et l’autre provenant de la Arlene Meyer Cohen Family Collection, vente Doyle, 8 octobre 2008, lot 1131.

More from The Collector : Le Goût Français

View All
View All