Browse Lots

Global notice COVID-19 Important notice
Details
Emile Bernard (1868-1941)
Femmes nues sur fonds bleus
signé 'Emile Bernard' (en bas à gauche)
gouache sur papier
48.6 x 38.2 cm.
Exécuté vers 1888-89

signed 'Emile Bernard' (lower left)
gouache on paper
19 1/8 x 15 in.
Executed circa 1888-89
Provenance
Ambroise Vollard, Paris.
Galerie Hopkins-Custot, Paris.
Triton Collection Foundation, Pays-Bas (acquis auprès de celle-ci, en 2001).
Literature
J.-J. Luthi, Emile Bernard, catalogue raisonné de l'oeuvre peint, Paris, 1982, p. 30, no. 173.
S. van Heugten, Avant-gardes, 1870 to the Present, the Collection of the Triton Foundation, Bruxelles, 2012, p. 538-539 (illustré en couleurs, p. 111).
Exhibited
Probablement Paris, Galerie Durand-Ruel, Emile Bernard, Epoque de Pont-Aven 1883-1893, avril-mai 1959.
Mannheim, Städtische Kunsthalle et Amsterdam, Rijksmuseum, Vincent Van Gogh, Emile Bernard, Ein Wegbereiter der Moderne, mai-novembre 1990.
Paris, Fondation Mona Bismarck, Emile Bernard, février-mars 1991, p. 32, no. 15 (illustré en couleurs).
Nîmes, Musée Balore, Emile Bernard, mars-octobre 1993, p. 50, no. 14 (illustré en couleurs).
Rotterdam, Boijmans Van Beuningen Museum, From Monet to Picasso, Masterpieces on Paper 1860-1960 from the Triton Foundation collection, novembre 2002-février 2003.
La Haye, Gemeentemuseum, Clarion Call of Modern Art, the Nabis in the Collection of the Triton Foundation, avril-novembre 2008, p. 31-32 (illustré en couleurs, p. 31).
Taipei, Fine Arts Museum, Elsewhere: Gauguin, novembre 2010-février 2011, p. 276-277 (illustré en couleurs, p. 277).

Brought to you by

Natacha Muller
Natacha Muller

Lot Essay

Béatrice Recci-Altarriba a confirmé l'authenticité de cette oeuvre.


Femmes nues sur fond bleu were created during Emile Bernard's stay at Pont Aven in 1888-89, during which, along with Paul Gauguin, the first theories of Cloisonnism and Symbolism were conceived. Stepping away from the strict transcription of reality, the Pont Aven artists sourced their inspiration in the art of stained glass, working with patches of flat colors separated by thick lines, in order to convey a more oneiric and ideal vision of the world.
With its balanced composition, its repeated elegant serpentine lines and the harmony of the tones, Femmes nues sur fond bleu transports the viewer in a Golden Age, where union with nature and serenity prevail. Particularly radical in its handling, Bernard uses the codes of Japanese prints and Epinal imagery, taking inspiration in both popular and exotic sources in order to give more authenticity to his vision.
With a more universal subject than other works from the same period, which are closer to religion and the folklore of the Brittany region, Femmes nues sur fond bleu marks the beginning of a series that Bernard will translate on paper (Baigneuses aux fleurs rouges, 1889) and in etching in 1890. Anticipating by its aesthetic all the major currents from Symbolism to German Expressionism, going through Fauvism, Femmes nues sur fond bleu positions without a doubt among Emile Bernard's great masterpieces.


Femmes nues sur fond bleu furent créées durant le séjour d'Emile Bernard à Pont Aven en 1888-1889, durant lequel, accompagné de Paul Gauguin, furent théorisés le cloisonnisme et le symbolisme. S'écartant de la retranscription stricte de la réalité, les artistes de Pont Aven s'inspireront de l'art du vitrail, travaillant en aplats de couleurs délimitées par d'épaisses lignes, afin de retranscrire une vision plus onirique et idéale du monde.
Avec une composition équilibrée, l'élégance des lignes serpentines répétées et l'harmonie des tons utilisés, Femmes nues sur fond bleu transporte le spectateur dans un âge d'or, où l'union avec la nature et la sérénité prévalent. Particulièrement radical dans son traitement, Bernard use des codes de l'estampe japonaise comme l'imagerie d'Epinal, puisant dans des sources populaires et exotiques afin de donner plus d'authenticité à sa vision.
S'inscrivant dans un registre plus large que les oeuvres de la même période, qui traitent de la religion ou du folklore breton, Femmes nues sur fond bleu marque le début d'une série que Bernard convertira à la fois sur papier (Baigneuses aux fleurs rouges, 1889) et en gravure sur bois en 1890. Anticipant par son approche tous les grands courants du symbolisme à l'expressionnisme allemand, en passant par le fauvisme, Femmes nues sur fond bleu se positionne sans aucun doute parmi les grands chefs d'oeuvre d'Emile Bernard.

More from Exceptional works on paper from the Triton Collection Foundation

View All
View All