Browse Lots

Global notice COVID-19 Important notice
JEAN-MICHEL FRANK (1885-1941)
JEAN-MICHEL FRANK (1885-1941)

LAMPE DE TABLE, VERS 1926

Details
JEAN-MICHEL FRANK (1885-1941)
LAMPE DE TABLE, VERS 1926
En cristal de roche, la base en laiton
Hauteur : 32 cm. (11 in.)
Signée JMF, numérotée 8353 et portant le cachet CCie au revers
Provenance
Ancienne collection Walter Haas, Zurich.
Collection privée européenne.
Vente Christie’s Londres, A Private European Collection, 10 mai 2000, lot 11.
Galerie l’Arc en Seine, Paris.
Collection Hotz, acquise auprès de cette dernière.

Post lot text
A ROCK CRYSTAL AND BRASS TABLE LAMP BY JEAN-MICHEL FRANK, CIRCA 1926
This lot will be sold with a certificate of authentication from the Jean-Michel Frank Committee dated 7 April 2015
Intrigued by the arts of China, Jean-Michel Frank incorporated multiple references to this culture in his decorative schemes, notably in interior projects of the 20s. Certain furniture forms were derived directly from Chinese models; he favoured the use of folding screens and of certain materials, rather for their symbolic, evocative potential than for their material quality or beauty. Marble and stone are endowed with a poetic charge; they are not simply timeless luxury materials as generally perceived in Western culture. Minerals – mica, quartz, rock crystal – serve, as they do in China, as an invitation for reflection or reverie. Thus, these luminous blocks of quartz or rock crystal with their scattered sparkling inclusions – of which the present lamp is a fine example – evoke the rocks and mountains that link land and sky in Chinese perceptions of the universe. When lit, these lamps emit a soft halo, illuminating little beyond themselves, subtly punctuating an interior made up of understatement

Brought to you by

Pauline De Smedt
Pauline De Smedt

Lot Essay

Cf. : P.-E. Martin-Vivier, Jean-Michel Frank l'étrange luxe du rien, Norma, Paris, 2006, p. 78, 128, 129 et 286

Ce lot sera vendu avec un certificat d'authenticité du Comité Jean-Michel Frank en date du 7 avril 2015.

Attiré par la Chine, Jean-Michel Frank introduit dans ses décorations diverses références à cette culture, plus particulièrement présentes dans ses intérieurs des années 20. Il dessine certains meubles en référence directe au mobilier chinois, use largement de paravents, et de certains matériaux, presque davantage pour leur qualité symbolique et évocatrice que pour leur qualité formelle et leur beauté. Le marbre et la pierre sont parés d’une charge poétique, ils ne sont pas seulement de luxueux matériaux défiant le temps comme généralement perçus en Occident. Les minéraux - mica, quartz, cristal de roche - se veulent tout comme en Chine des supports à la méditation et au rêve. Ainsi les blocs lumineux en quartz ou cristal de roche parsemés d’inclusions de minerai, dont notre lampe est un très bel exemplaire, évoquent – qu’ils soient posés sur des meubles ou à même le sol – rochers ou montagnes, symboles du lien essentiel entre le ciel et la terre dans la représentation chinoise de l’univers. Une fois allumés, ces lampes diffusent un halo de lumière très doux, qui n’éclaire pratiquement que l’objet luimême, contribuant à une sorte d’intériorité silencieuse.

More from Design, vente du soir

View All
View All