Léon Spilliaert (1881-1946)
Léon Spilliaert (1881-1946)
Léon Spilliaert (1881-1946)
2 More
Provenant d'une collection privée belge
Léon Spilliaert (1881-1946)

La Démocratie en marche

Details
Léon Spilliaert (1881-1946)
La Démocratie en marche
signé 'L. Spilliaert' (en bas à gauche)
crayon de couleurs, aquarelle et lavis d'encre sur papier
41.8 x 51.8 cm.
Exécuté en 1908

signed 'L. Spilliaert' (lower left)
coloured crayon, watercolour and wash and ink on paper
16 1⁄2 x 20 3⁄8 in.
Executed in 1908
Provenance
Galerie Guillaume Campo, Anvers (avant 1965).
Luc Schöller, Anvers (acquis auprès de celle-ci).
Puis par descendance au propriétaire actuel.
Exhibited
Anvers, Galerie Guillaume Campo, Spilliaert, octobre-novembre 1965, no. 23.
Post Lot Text
La ville balnéaire d’Ostende en Belgique n’a jamais été autant sublimée qu’à travers les œuvres intrigantes de Léon Spilliaert. La ville, ses bâtiments, ses perspectives et ses plages prennent en effet sous le pinceau et les subtils lavis d’encre et d’aquarelle de l’artiste une allure mystérieuse, onirique à la limite du fantastique. Spilliaert, très imprégné des artistes symbolistes à l'instar de Fernand Khnopff et d'Edvard Munch entre autres, sait faire transparaître dans ses compositions la profondeur nécessaire à une œuvre symboliste réussie. La démocratie en marche, exécutée en 1908 et teintée d’une connotation politique, est un exemple caractéristique de son œuvre où une figure isolée - ici un homme apparemment un peu lourd, les mains dans les poches et dont l’ombre semble s’allonger presque infiniment - erre nonchalament sur l’immense étendue de la plage. Au loin, la ville dont on distingue la silhouette noire accentue le sentiment de solitude qui transparait cette composition. Son immense talent d'aquarelliste, manifeste dans la présente œuvre, atteste que Spilliaert est un artiste majeur de son temps.

The seaside town of Ostend in Belgium has never looked as wonderful as it does in the intriguing works of Léon Spilliaert. Beneath the artist’s brush and his subtle ink washes and watercolour, the town, its buildings, views and beaches all take on a mysterious, dreamlike appearance that verges on the fantastic. Spilliaert, being heavily influenced by symbolist painters such as Fernand Khnopff and Edvard Munch, knows how to give his compositions the requisite depth for a successful symbolist work. La démocratie en marche, executed in 1908 and tinged with political connotations, is a typical example of his work in which an isolated figure – in this case a rather heavy-set man – whose shadow seems to stretch out almost endlessly, appears to be wandering on the vast expanse of beach. In the distance, the silhouette of a town can be made out, accentuating the feeling of solitude evoked by this composition. Spilliaert's immense talent as a watercolourist, so clearly apparent in this painting, is proof that he was a major artist of his time.

Brought to you by

Antoine Lebouteiller
Antoine Lebouteiller Head of Department

More from Oeuvres Modernes sur papier / Art Impressionniste et Moderne

View All
View All